nouvelle calédonie
info locale

Les éleveurs de La Foa en colère

agriculture
bétail hormones
©NC 1ère
Plusieurs éleveurs de La Foa se sont mobilisés dimanche afin d'apporter leur soutien à Vincent Bernut, éleveur de la commune et victime du vol et de la destruction de son véhicule. 
Plusieurs dizaines de personnes, rassemblées au sein d'un collectif, se sont mobilisées ce dimanche 14 janvier pour Vincent Bernut, éleveur de la commune et victime du vol et de la destruction de son véhicule. Les éleveurs l’ont accompagné lors du dépôt de sa plainte à la gendarmerie de La Foa. « On ne veut pas que ces actes soient qualifiés en simple fait-divers. Cet éleveur a perdu son outil de travail ce n’est pas un simple fait-divers, c’est beaucoup plus grave que ça » déplore Jean-Pierre Blanc, du collectif des éleveurs.

Selon le collectif, les éleveurs de La Foa expriment leur colère depuis fin 2013 « nous n’avons eu de cesse d’exprimer notre ras-le-bol concernant le vol de bétail. A chaque fois nous restons mobilisés, et surtout on ne laisse pas un éleveur tout seul avec ses problèmes. Systématiquement on vient l’accompagner », souligne Jean-Pierre Blanc.

« C’est l’Etat qui est responsable de notre sécurité »


Un énième épisode que les éleveurs dénoncent fermement. Ils expriment à nouveau leur inquiétude face à la montée de la délinquance et regrettent l’immobilisme des autorités. « Depuis 2014, le collectif a rencontré toutes les autorités. On ne pas assister à la destruction et au vol de nos biens – voiture, bétail – sachant que c’est l’Etat qui est responsable de notre sécurité », déclare Jean-Pierre Blanc, du collectif des éleveurs.

Hier, le collectif a sollicité les coutumiers de la commune pour cette action mais ces derniers n’ont pas répondu à l’appel. Les éleveurs vont mettre en place un numéro pour centraliser tous les appels en cas de problème.
Publicité