"Ensemble" va s’installer dans le paysage politique calédonien

élections
Fondé pendant les législatives, "Ensemble" devient "la confédération loyaliste Ensemble". ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ère
La confédération de partis loyalistes née en Nouvelle-Calédonie lors des élections législatives serait partie pour durer. C’est en tout cas ce que promettent les différentes formations politiques qui la composent. Il leur reste à convaincre les sympathisants et les militants des partis fondateurs.

En rendant publics ses statuts, la "confédération loyaliste Ensemble" veut se poser sous le sceau du consensus. Consensus en interne, entre partis qui n’ont pas toujours été complètement d’accord.
"Ça n’interdira pas les nuances", précise la coordinatrice de la structure, "mais l’objectif est de montrer un front uni, face aux indépendantistes et à l’Etat dans les discussions qui s’annoncent, pour l’après-Accord de Nouméa". La démarche a été validée par les conseils politiques des quatre formations. Les Républicains calédoniens, Calédonie ensemble, le Mouvement populaire calédonien et Générations NC. D’un strict point de vue administratif, tout est prêt : les statuts ont été publiés, l’agrément de la commission des comptes de campagne est en cours.

En attendant le congrès fondateur

Reste à convaincre les militants, ce qui sera peut-être le moins facile, après des années d’affrontements entre loyalistes. Une campagne d’information doit donc être lancée, sur le terrain, jusqu’à la convocation d’un congrès fondateur.
 En attendant, les dirigeants des quatre formations initiales ont décidé de parler le moins possible sous leur étiquette originale, au profit de la nouvelle enseigne. En France métropolitaine, la coalition Ensemble étant amenée à disparaître, maintenant que les élections législatives sont passées, c’est avec le parti "Renaissance" que des conventions seront passées.

Retrouvez ci-dessous les statuts de la nouvelle confédération :