Eramet bondit en Bourse [+17 %] les investisseurs rassurés par la SLN et la Nouvelle-Calédonie

nickel
SLN 25 fer et nickel Eramet A. Jeannin
"Chips" de ferronickel calédonien SLN 25 [Eramet] pour l'acier inoxydable ©Alain Jeannin

Le groupe métallurgique et minier de la transition énergétique a publié ses résultats 2020. L’année s’est achevée sur un maintien de la production de la SLN. Le berceau de l'industrie mondiale du nickel a enregistré de bons résultats annuels. Eramet est en hausse de 17 % à Paris.

Les investisseurs ont salué les résultats obtenus par la Société Le Nickel (SLN) en Nouvelle-Calédonie. Des résultats qui auraient pu être meilleurs sans le ralentissement de la production minière et métallurgique survenu au mois de décembre. Ils ont noté la reprise du travail sur la mine de Kouaoua et la volonté d’apaisement et de dialogue des responsables indépendantistes du Territoire.

"L’apaisement du climat politique en Nouvelle-Calédonie a joué, mais les investisseurs en attendent confirmation. Surtout, les résultats de la SLN ont surpris et positivement dans un contexte d’ensemble bien meilleur pour Eramet" a indiqué une source proche du marché parisien à Outre-mer La 1ère.

Des gains intrinsèques

Eramet a indiqué que "près de 250 millions d’euros de gains intrinsèques sur l’année ont été réalisés principalement grâce à la hausse des volumes de vente de manganèse (au Gabon) et aux exports de minerai de nickel (de la Nouvelle-Calédonie)". Eramet a précisé que la quote-part de résultat dans la coentreprise Weda Bay Nickel en Indonésie a contribué à hauteur de 79 millions d’euros au profit net du groupe minier. Et de sa branche Mines et Métaux.

La SLN produit le meilleur alliage de ferronickel au monde, c’est l’or de la Nouvelle-Calédonie, il est parfait pour l’acier inoxydable

Yves Bernis responsable environnement et matières premières de l’aciériste européen Aperam.

 

Consensus favorable

Pour 2021, et sur la base d’un consensus de prix moyen de 7,5 dollars/Ib (16.549 dollars/t) pour le nickel, supérieur au coût de production de la SLN, Eramet table sur un rebond de 50 % de l’Ebitda. Le groupe français vise l’exportation de 3,5 millions de tonnes de minerai de nickel à faible teneur, sans valeur pour l’usine de Doniambo, "mais qui contribueront au redressement et au sauvetage de la SLN" a indiqué Dominique Chu Van, expert calédonien de l'industrie du nickel.

Cours du nickel au LME de Londres, le 17/02/2021 à 14:47 GMT - 01:47 NCLT : 17.728 dollars/t - 0,57 %

Eramet (SLN) +17,57 % Glencore (KNS) +1,13 % Vale (VNC) +0,17 %

mine de la SLN
Une mine de la SLN (ERAMET) en Nouvelle-Calédonie. ©Alain Jeannin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live