nouvelle calédonie
info locale

Ericka Bareights veut rendre le tourisme Outre-mer "plus visible"

tourisme
Ericka Bareigts
La ministre des Outre-mer Ericka Bareigts ©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
La ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a plaidé pour un tourisme ultramarin "plus visible" et mieux valorisé au niveau national, Lors des premières Rencontres du tourisme réunissant notamment les professionnels du tourisme, au ministère à Paris.
La ministre a évoqué "les atouts exceptionnels" des Outre-mer, en matière "d'environnement" et de "bio-diversité", mais aussi de "population", d'"histoire" ou de "gastronomie". "On a une marge de progression qui est réelle", a-t-elle expliqué, rappelant que "le tourisme représente moins de 10% du PIB outre-mer".
                 
"Le marketing développé au national et qui contribue à faire de la France la première destination touristique mondiale doit mieux valoriser la diversité des Outre-mer, et contribuer à une meilleure prise en compte de nos diversités géographiques et de nos zones d'intérêt", a déclaré la ministre.
                 
"Le marketing national ne doit pas donner seulement à voir la France hexagonale, mais aussi la France océanique", a-t-elle insisté, promettant une "nouvelle convention" avec Atout France, l'organisme de promotion du tourisme, "dans une optique plus ambitieuse de coordination avec le marketing national".
                 
Pour "une gouvernance plus efficace et innovante", elle a évoqué sa volonté de "faire évoluer le Cluster Outre-mer" (lieu réunissant les acteurs du tourisme ultramarin). "On va se regrouper pour parler stratégie" et "être plus visible".
                 
Ericka Bareigts a également souligné la nécessité de "mieux former, en fonction de la demande des opérateurs du tourisme sur les territoires".  Elle a notamment insisté sur les formations en langues, "qui permettraient à nos compatriotes de déployer leurs talents dans leurs bassins régionaux".
                 
La ministre a également précisé qu'un appel d'offres avait été lancé, pour "disposer rapidement de données statistiques actualisées et pluriannuelles" sur le tourisme ultramarin, "permettant de suivre l'efficacité des actions engagées"
                 
Les rencontres du Tourisme ont réuni, dans des ateliers thématiques, élus, représentants des collectivités territoriales et professionnels du tourisme.