Facebook contre l'Australie

océan pacifique
Facebook
©DR

Le bras de fer date de plusieurs mois, entre le gouvernement australien et le réseau social. Facebook vient de mettre en pratique ses menaces. Google n'est pas loin de se rebeller aussi.

Facebook avait menacé l’Australie de restreindre ses services, pour répondre au gouvernement. Celui-ci travaille en effet sur un code de bonne conduite pour les réseaux sociaux. Le géant fondé par Mark Zuckerberg contre-attaque (et s'en explique ici, en anglais).

Sydney morning Herald bloqué
Voilà ce que les internautes australiens ont découvert. ©Capture d'écran Facebook

 

Pages d'alerte 

Or, le blocage, par Facebook, du partage d'articles d'information affecte plusieurs services de secours australiens. Les pages servant à alerter la population en cas de feux de brousse, de cyclone ou d'épidémie ont cessé de fonctionner, selon les autorités.

Même la météo

Même celle du service météorologique gouvernemental «a été affectée» par ces soudaines restrictions de contenus, a tweeté la ministre de l'Environnement, Sussan Ley, en demandant aux usagers de se rendre plutôt sur le site de cet organisme.

 

Météo australienne bloquée par Facebook
©Capture d'écran Facebook

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live