Faire de l’allaitement une priorité

santé
Allaitement
©Ondine Moyatea
Pourquoi allaiter et à qui s'adresser pour un éventuel soutien ? Jusqu’à vendredi, la semaine mondiale de l'allaitement tente de réponse aux questions des parents sur ce sujet primordial, dont le gouvernement a fait une priorité cette année, avec son plan Do Kamo.  
 
Isabel Montebello allaite sa fille Mina depuis 7 semaines. Aujourd’hui, tout se passe bien mais les débuts n’ont pas été faciles pour la jeune maman. « J’ai eu besoin d’aide, de conseils. Aujourd’hui, c’est naturel, ça vient tout seul », témoigne la jeune maman.
Infimière-puéricultrice, Lydie s’étonne du fait qu’« on ne voit plus nos soeurs, nos cousines allaiter ». « Et quand ça arrive, on le découvre et on se dit que finalement, ce n’est peut-être pas si simple que ça et il faut pouvoir être soutenus. »
Allaitement
©Ondine Moyatéa
 

De nombreux bienfaits 

A l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, différents ateliers étaient proposés mercredi, à la clinique Kuindo-Magnin. Le personnel du service maternité, avec l’association SOS allaitement, ont informé les parents sur les bienfaits du lait maternel. 
« Pour la maman, des hormones vont être sécrétées pour favoriser l’endormissement, indique Sandra Foucher, sage-femme. Pour l’enfant, on connait tous les risques infectieux qui est minoré et avec l’allaitement maternel, c’est vrai que l’on connait les anticorps, c’est surtout que le lait maternel est adapté en temps et en heure, à chaque phase, à son bébé. »
Allaitement
©Ondine Moyatéa

Un lait très nutritif 

Riche en nutriments, le lait maternel favorise la croissance et le développement neurologique. Il s’agit aussi d’un moment privilégié entre la mère et son bébé. « Ça représente une expérience, un lien avec son enfant », confie Audrey, une maman. « C’est la meilleure chose » pour l'enfant, estime le papa. « J’ai envie de tenir mon bébé, c’est un lien que je crée avec lui », se réjouit Sarah, maman d’un petit Idriss de 8 mois. 
Cette semaine mondiale de l’allaitement maternel est relayée cette année de manière importante par le gouvernement. Le plan Do Kamo sensibilise les Calédoniennes à cette pratique. Tout en rappelant que cela reste, malgré tout, un choix personnel. 

Pratique
Des ateliers se tiennent ce jeudi à la maison de la famille à Païta et vendredi au Médipôle de Dumbéa. 

Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Ondine Moyatéa
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live