publicité

La filière fruits et légumes à rude épreuve

  • Par Viviane Béhar-Baudrier
  • Publié le , mis à jour le
Des dizaines d’hectares de parcelles maraîchères et arboricoles ont subi de plein fouet le passage du cyclone Cook, détruisant significativement les productions des prochains mois. Le cyclone a violemment touché les bassins de production de La Foa- Bourail ainsi que les communes du Grand Nouméa et la côte Est où de nombreuses exploitations sont aujourd’hui dévastées.
Conséquence des inondations et des rafales de vents, de nombreux dégâts sont à déplorer.
Il s’agit particulièrement des  chemins d’accès aux exploitations entravés, d’arbres fruitiers déracinés et couchés, de serres emportées, de cultures inondées, de canalisation cassées et de terre déplacée.
Cette catastrophe intervient au moment où les premières productions allaient être récoltées.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play