Fin de confinement pour Auckland demain

coronavirus
Auckland CBD
La city d'Auckland. ©Francisco Anzola

Mercredi 17 février à minuit, près de 2 millions d’habitants d’Auckland, vont pouvoir sortir après 3 jours de confinement. La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern l'avait ordonné dimanche, dans la plus grande ville du pays. Raison principale : un nouveau foyer de contamination.

C’est à la suite de tests positifs réalisés sur 3 membres d’une même famille, ce week-end, que la décision a été prise. Un confinement décidé « par précaution » au cas ou la souche du virus serait une des plus transmissibles. Une des conséquences de ce confinement est le report à une date inconnue, des prochaines manches de la finale de la Prada Cup, une épreuve qualificative pour la Coupe de l’América.

Alerte niveau 2

Le reste de l’archipel va passer au niveau 2 de l’alerte sanitaire : port du masque obligatoire dans les transports en commun et interdiction de rassemblement de plus de 100 personnes. La Nouvelle-Zélande avait enregistré plusieurs cas de covid 19, il y a 3 semaines, mettant fin à une période de plus de 2 mois sans contamination. Le bilan de la pandémie, actuellement, est de 25 décès pour 2000 contaminations, chez nos voisins néo-zélandais.