Fin de visite pour Najat Vallaud-Belkacem

éducation
Najat Vallaud-Belkacem au JT
©NC1ere
La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a achevé hier soir sa visite en Nouvelle-Calédonie.
Elle était ce 28 octobre l’invitée du JT de NC1ere.

L'école calédonienne

La dernière journée de la ministre en Calédonie l’a menée aux iles Loyauté. Clou de la  visite : le centre de recherche et d'élaboration d'outils pédagogiques pour l'enseignement des langues kanak de Hnadro. 
Plus généralement aux iles, l'histoire de l’école  est intimement liée à la présence catholique et protestante. Une spécificité qui perdure, renforcée par le poids d'une Coutume toujours vivace.
École privée ou publique, tous en tout cas, militent pour le développement de la culture et des langues kanak dans le projet éducatif calédonien.
Le reportage de Philippe Kuntzmann
©nouvellecaledonie

 

Najat Vallaud Belkacem était donc invitée du journal télévisé de Nathalie Daly sur NC1ere.
La ministre est tout d’abord revenue sur le projet éducatif calédonien, sur le principe de laïcité, ou encore l’apprentissage des langues kanak.

« En Nouvelle-Calédonie, il y a un attachement très fort à l’ancrage, aux racines, à la culture, aux valeurs traditionnelles, qui ne s’oppose en rien à la projection dans l’avenir, à la modernité, au développement économique, à la recherche… »


©nouvellecaledonie

 

 

Les financements

L'association Juvenat, a accompagné depuis 25 ans plus de 500 lycéens vers l'excellence. Mais L'association risque de ne pas pourvoir poursuivre ses missions, en effet elle a perdu en 2016 près de la moitié de ces subventions.  
Les explications de Brigitte Whaap et de Claude Lindor
©nouvellecaledonie

 

Dans la 2ème partie de son intervention, Najat Vallaud-Belkacem est revenue sur le juvénat mais aussi plus globalement sur les financements de l’Etat en Nouvelle-Calédonie concernant l’enseignement et la formation
©nouvellecaledonie

 

 

Violence et dangers d’internet

Des vidéos de bagarres violentes entre collégiens circulent sur le net. 
Le vice rectorat a répertorié 30% d'augmentation des incivilités et violences scolaires cette année par rapport à 2015. Un phénomène inquiétant qui touche essentiellement les collèges de la province Sud mais est présent partout. 
Malgré la mobilisation des enseignants et des institutions malgré les inquiétudes des parents, les communautés éducatives doivent désormais " faire avec"…
 Le reportage d'Antoine Le Tenneur
©nouvellecaledonie

 

« J’ai confiance dans la jeunesse calédonienne. Je crois que le vivre ensemble est en elle. »


©nouvellecaledonie

 

 

La recherche

Lors de son séjour calédonien, Najat Vallaud-Belkacem a posé la première pierre du pôle numérique et technologique de l’université de Nouville.
L’occasion de revenir sur l’importance de la recherche.
©nouvellecaledonie

 

 

L’élection présidentielle de 2017.

Interrogée sur le choix de son candidat pour l’élection présidentielle de l’an prochain, la ministre a sans ambigüité apporté son soutien à François Hollande : 
« J’ai toujours été claire sur ce sujet. J’estimais même qu’il n’était pas utile de faire des primaires à gauche parce que pour moi, le candidat légitime était le président sortant donc je continue à la penser. Il y a des primaires qui en décideront mais c’est ce que je pense. »