Football : Hienghène Sport décroche son ticket pour la O'League

football
Bertrand Kaï, capitaine de Hienghène Sport
Bertrand Kaï, capitaine de Hienghène sport (11) : sauveur des bleus, il a marqué le but de la victoire à la 93ème minute de jeu face au SC Ne Drehu ©Alain Vartane
Hienghène sport participera à la Ligue des champions de l’Océanie en août prochain. L’équipe du Nord s’est qualifiée en battant le SC Ne Drehu 2 à 1 ce lundi en match retour.

Hienghène sport s’est qualifié ce lundi 6 juin pour la Ligue des champions de l’Océanie en battant le SC Ne Drehu sur le score de 2 buts à 1.

Un doublé de Bertrand Kaï

La délivrance de Hienghène Sport est arrivée au coup de sifflet final. Les bleus l’ont emporté dans les arrêts de jeu (2-1) grâce à un but de Bertrand Kaï qui réalise le doublé contre un but de Nathanael Hmaen.
A l’aller, les deux équipes s’étaient quittées sur un score nul, 2 partout. Le match retour était donc décisif.
C’était un match très compliqué pour les deux équipes explique Bertrand Kaï, le capitaine de Hienghène Sport.
" Il fallait récupérer en un jour [après le précédent match]. On a joué avec nos tripes. Et peut-être aussi que l’expérience a fait qu’on passe devant Ne Drehu. C’est une victoire qui vient du coeur. On a eu une pensée pour la famille Tjibaou et la famille Yeiwene. Cette victoire, on va la dédier à ces familles qui sont endeuillées, toutes les familles qui sont au fin fond des tribus, et à tous nos supporters qui sont là et aux enfants aussi. Cette victoire là, on a montré qu’on était des champions".
Mais au-delà du score, notez que Hienghène Sport a joué à 10 après l’expulsion d’Antoine Roïné à la 55ème minute de jeu.
Au final, l’équipe du Nord sort vainqueur des deux rencontres et décroche ainsi son ticket pour la O'League prévue en août prochain.

Des équipes qui se sont battues

L’équipe du SC Ne Drehu n’a pas démérité. Elle n’a pas fermé le jeu et a joué avec ses armes.
" Ça a été chaud, les deux équipes ont rendu un beau spectacle. Après, on prend le carton rouge, et derrière, on a essayé de maîtriser quand même le jeu. Ça a été un long chemin" explique Félix Tagawa, l’entraîneur de Hienghène Sport. "Le capitaine montre l’exemple, il met deux buts, et à la fin ça a été le couperet. Ils [Ne Drehu] peuvent aussi très bien prendre l’avantage, et derrière, on a un gardien qui fait les arrêts qu’il faut. Et après, ils ont la maladresse, comme nous on a eu la maladresse. Je félicite Ne Drehu aussi".