publicité

Forte affluence à l’île aux Canards pour la journée mondiale de l'océan

Plus de 1000 personnes ont répondu à l'invitation des associations environnementales, pour cette première édition de la journée mondiale de l'océan. Preuve que les calédoniens sont très friands d'informations concernant le patrimoine naturel du caillou. 

© Karine Arroyo
© Karine Arroyo
  • SR
  • Publié le , mis à jour le
Une petite pierre de plus à l'édifice de la connaissance qui contribue à mieux protèger notre bijou sous marin. Organisée par PEW Charitable trusts Nouvelle-Calédonie, la première édition de la journée mondiale de l'océan est un succès. Une vingtaine d'acteurs oeuvrant pour la préservation de la mer et de son écosystème proposait diverses animations sur la plage et dans l'eau. Plus de 1000 personnes ont afflué ce dimanche matin à l'île aux Canards. 
© Karine Arroyo
© Karine Arroyo

Un rallye des Océans 

La présentation de projets locaux innovants ont ponctué la journée. L'occasion de découvrir les acteurs calédoniens qui oeuvrent pour valoriser, sensibiliser, restaurer et protèger notre patrimoine marin unique. Les visiteurs ont également joué en famille ou entre ami(e)s aux épreuves animées par tous les exposants de l'évènement. 
Des participants au quizz rallye océan. © Karine Arroyo
© Karine Arroyo Des participants au quizz rallye océan.

Le reportage de Karine Arroyo et de Cédric Michaut 

JOURNEE MONDIALE DE L OCEAN

 

Sur le même thème

  • environnement

    L'acanthaster, cet envahisseur élevé à l'Aquarium

    L'aquarium de la Nouvelle-Calédonie met en élevage des acanthasters et ce n'est pas seulement pour montrer aux visiteurs ce redoutable prédateur du corail: mieux connaître l'étoile de mer qui menace nos récifs doit permettre de mieux la combattre.

  • environnement

    Alerte aux acanthasters dans le Grand Sud

    L’IRD tire la sonnette d’alarme. Ses scientifiques ont constaté une explosion du nombre d’acanthasters en baie de Prony. Ces étoiles de mer mangent le corail et représentent un danger pour les récifs de Calédonie. Il faut agir au plus tôt, alerte l'Institut de recherche pour le développement.

  • environnement

    Replanter la forêt sèche

    Plantation de forêt sèche ce dimanche au Parc Forestier, l'un des derniers îlots à détenir une forêt sèche sur la capitale. Plusieurs centaines de plants ont été repiqués, c’est toute la partie droite de l’allée des sapins du Parc qui a été reboisée.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play