Fortes pluies et orages : le plan ORSEC a été levé

météo
Inondation à Voh
©Camille Mosnier
Après les fortes précipitations de ce lundi, la Sécurité civile met fin au dispositif Orsec. Toutes les vigilances ont été levées. Sur l’ensemble du territoire, le retour à la normale est annoncé. 
Si le beau temps n’est pas revenu partout en Nouvelle-Calédonie, les orages heureusement ont cessé après 24 heures de pluie non-stop. La carte de vigilance a repris une belle couleur verte après les rouge et orange d’hier. 
Carte vigilance météo verte
©Météo France NC

Les précipitations très intenses ont paralysé ce lundi les axes routiers à plusieurs endroits du pays. 
 

De nombreuses inondations

Sur la province Sud, les voies principales sont désormais accessibles. Hier, les automobilistes ont pu assister à des images impressionnantes, comme la passerelle Marguerite à La Foa submergée ou encore la sortie Nord de Bourail, bloquée au niveau du lieu-dit la Cigogne.
La province Nord n’a pas été épargnée par ces fortes pluies, loin de là. Pour la seule journée de lundi, les précipitations ont été généreusement abondantes : 174 millimètres d’eau par exemple à Canala, et plus de 104 sur les communes de Poindimié et Ponérihouen. La côte Est, largement inondée.
En plusieurs endroits, des ponts submergés, des rivières en crue, le fait d’un croisement parfois avec la marée haute, ce qui a contraint la circulation à être bloquée. Ça a été le cas par exemple à Kouaoua, Houaïlou et Canala. 
Par endroit, plusieurs éboulements ont été enregistrés, comme sur la transversale Koné-Tiwaka. Avec ces fortes pluies, certaines ouvrages ont été malmenés, c’est le cas de la passerelle de Méré entre Kouaoua et Houaïlou. Une passerelle très ancienne.
 

Les agents provinciaux au travail

Depuis ce matin, les agents provinciaux travaillent d’arrache-pied sur un rétablissement de la circulation. Selon la DAF (la Direction de l’Aménagement et du Foncier), le bac de la Ouaième est désormais accessible aux automobilistes. 

Des personnes secourues pendant les orages

Des précipitations impressionnantes sur l’ensemble du Pays sans dégâts ou incidents majeurs. Et son lot d’histoires qui finissent bien. On ne déplore heureusement aucune victime mais des incidents qui auraient pu mal tourner. 
Notamment deux adolescents emportés par la crue au radier de la ZIZA de Païta vers 10 h et retrouvés sains et saufs vers 16 h.
Ou encore la mise en sécurité de trois personnes bloquées par la montée des eaux à Pouembout en fin d’après-midi.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live