Le gouvernement renvoie le sénat coutumier à ses conflits internes

sénat coutumier
senat-coutumier-310813
Le Sénat coutumier de Nouvelle-Calédonie
Pris à partie hier par une partie des sénateurs coutumiers dénonçant  « une tentative de déstabilisation » du sénat coutumier, l’exécutif a répondu officiellement ce mardi matin. 
Il s’agissait notamment d’expliquer pourquoi le secrétaire général du sénat coutumier n’a pas été révoqué comme le souhaite pourtant une majorité de sénateurs.
Le gouvernement a donc expliqué par courrier que selon la loi organique, c’est bien le président du sénat coutumier qui dirige ses services.
Autrement-dit, seul ce dernier peut demander au président du gouvernement de révoquer un fonctionnaire détaché, ce qu’il n’a pas fait.
Une réponse qui souligne les dissensions entre une partie des sénateurs d’un côté et le président du sénat de l’autre.

La réponse de Philippe Dunoyer, porte-parole du gouvernement 

©nouvellecaledonie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live