Grand chef, santé, espèces envahissantes et cultures urbaines, c'est l'actu à la 1 du mardi 8 juin 2021

l'actu du matin
Actu 1 8 juin
©NC la 1ère

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec un nouveau grand chef à Maré, le système de santé en difficulté, la lutte contre les espèces envahissantes et le festival des cultures urbaines. 

Un nouveau grand chef pour le district de La Roche à Maré

Hyppolyte Sinewami doit être intronisé aujourd’hui à Maré. Il succédera à son père David Buama Sinewami, décédé en 2019. Agé de 43 ans, ancien militaire, Hyppolyte Sinewami s’est fait connaître de tous les Calédoniens entre 2019 et 2020 en tant que président du Sénat coutumier. Un mandat marqué par la crise sanitaire mais aussi par l’incendie de la grande case du Sénat à Nouville. A noter que les services provinciaux du district de La Roche seront fermés mardi et mercredi. Seul un service minimum pour les urgences médicales est maintenu.

Le système santé en danger

Le Medef met en garde les élus contre une situation périlleuse pour les sous-traitants de la Cafat et du CHT. Ces structures doivent près de 4 milliards à leur fournisseurs. Le patronat emboite le pas des responsables de la Cafat et des hôpitaux. Ils ont interpellé hier les élus pour régler une situation qui selon eux met en danger le système de santé calédonien. Pour 2021, le gouvernement a accordé une subvention exceptionnelle de 5 milliards à la caisse, mais il reste encore 8 milliards à trouver pour parvenir à l’équilibre.

Premier coup de chasse tragique

C’était son premier coup de chasse et il a tourné au drame. Un jeune de 18 ans mis en examen hier pour homicide involontaire après le décès survenu ce week-end dans la région de Tiwaka entre Touho et Poindimié. Une dizaine de témoins ont été auditionnés par la gendarmerie et selon les premiers éléments la victime, âgée de 37 ans, qui ne portait pas sa chasuble, avait quitté son emplacement pendant la partie de chasse. C’est à ce moment qu’il a été touché par une balle perdue explique le parquet. Un acte accidentel, mais le tireur risque jusqu’à trois ans de prison.

Un mouvement de grève hier au dispensaire à Lifou

Médecins, infirmiers, kinésithérapeutes ont débrayé pendant un peu moins d’une heure à Xepenehe. Ils dénoncent les actes d'incivilités dont ont été victimes deux de leurs collègues le week-end dernier. Leur véhicule a été volé devant leur logement de fonction. Il a été retrouvé le lendemain hors d'usage et le siège côté passager a été incendié. Une action relayée par leur collègue au dispensaire de Wé et au dispensaire de La Roche à Maré.

Et un autre dans le Grand Nord

Pas moins de 80 salariés de la Sonarep à Poum sont en grève, un mouvement à l’initiative du Soenc Nickel. Ils dénoncent un accord d'entreprise non respecté par la direction. Selon eux, le changement de rythme de travail accepté par les salariés n'a pas été appliqué dans le logiciel de paye de l'entreprise. Des irrégularités de salaires engendrées depuis décembre provoquent donc le ras le bol de ces salariés. 

Des drones pour répertorier les cerfs

La lutte contre les espèces envahissantes est lancée, pour faire face à l’invasion de cerfs notamment. L’enjeu environnemental et économique est important pour le Caillou. Une étude datée de 2012 et menée dans le cadre d’une stratégie de régulation des cerfs et cochons en province Nord évaluait les dégâts provoqués chaque année par ces animaux à 1 milliard 800 millions de francs. Désormais, des drones permettent de répertorier les cerfs. 

Et des pièges pour lutter contre les scarabées rhinocéros

Le cerf n’est pas la seule espèce envahissante sur le Caillou. Le CEN, conservatoire d’espaces naturels en Nouvelle-Calédonie, en répertorie 105, animaux et végétaux confondus, dont 36 parmi les pires au monde. Le scarabée rhinocéros, détecté pour la première fois en septembre 2019 sur le tarmac de la Tontouta, fait partie de la liste. La lutte contre cet insecte ravageur s’intensifie dans la zone infestée : elle s’étend de la Tamoa à Tomo. Après la pose de pièges pour éliminer les adultes et la destruction des sites de reproduction, place à l’utilisation d’un champignon.

Les cultures urbaines à l'honneur à Sainte-Marie

La deuxième édition du Festival des cultures urbaines est de retour pendant les deux semaines de vacances de juin. Le village du Festival sera ouvert à partir d'aujourd'hui et jusqu'à vendredi et du mardi 15 au vendredi 18 juin en continu de 10 heures à 20 heures, sur la plaine de Sainte Marie. Au programme, des activités ludiques et des animations encadrées pour tous. L'entrée est libre et gratuite, l'inscription se fait à l’accueil du site, du côté de la maison municipale de quartier de la Vallée des Colons. 

La fanfare Malawi en tournée sur la grande terre

Bourail, Poindimié, Ponérihouen, Poingam, les musiciens passionnés de la fanfare Malawi font un tour de Calédonie depuis jeudi dernier. Dans des établissements scolaires et des tribus, une dizaine de concerts était au programme, sur la côte Ouest, la côte Est, dans le Nord et le Sud.