nouvelle calédonie
info locale

Les habitants de Poya en colère

coronavirus
barrage poya
©Camille Mosnier
La circulation a été perturbée au col de Poya ce mardi. Rouleurs et habitants ont placé plusieurs véhicules et camions sur la route pour exprimer leurs inquiétudes face au Covid-19.
« Nous sommes là pour empêcher le virus de monter chez nous. On met les camions sur la route pour interpeller le gouvernement par rapport aux mines qui sont toujours ouvertes ». Des inquiétudes qui ont conduit ce mardi matin les rouleurs et des habitants de Poya à occuper la RT1. Ils estiment que les mesures de confinement ne sont pas assez strictes et ils regrettent que le travail sur mine soit encore effectif.

« Si des gens ont le virus, ils vont contaminer tout le monde. Je ne comprends pas le gouvernement qui ordonne le confinement mais qui dit aussi d’aller travailler », a déclaré Edgard Mercier, membre du collectif de Poya, « ils devraient plutôt mettre le pays à l’arrêt total pour que l’on sache qui est vraiment malade ».
barrage poya
©Camille Mosnier
Plusieurs réunions ont été organisées pour rassurer les habitants et les rouleurs. Hier encore, le gouvernement, l'Etat, la province Nord, les coutumiers, les habitants et la maire faisaient un point sur cette crise sanitaire. Yasmina Metzdorf dit comprendre l’inquiétude mais ne souhaite pas que la situation s’envenime «  je souhaite surtout que la circulation ne soit pas bloquée. On ne doit pas ajouter de crise à la crise. Il y a des gens qui ont besoin de circuler pour du ravitaillement, mais aussi pour travailler et on le sait sans travailler c’est mettre en péril l’économie de notre pays » a indiqué Yasmina Metzdorf. Le temps de la manifestation, la circulation a été déviée par les gendarmes.

Le reportage de Camille Mosnier et de David Sigal 
©nouvellecaledonie