Un homme mordu par un requin à Lifou

attaques de requins
Lifou
La baie de Chateaubriand à Lifou ©CC/Pilettes
En Nouvelle-Calédonie, un homme a été mordu par un requin au large des falaises de Wedrumel, à Lifou. Evacué sur le médipôle, ses jours ne seraient pas en danger.
Samedi midi, un homme d'une trentaine d'années part faire de la plongée sous-marine avec ses frères au large des falaises de Wedrumel, dans le district de Gaïtcha, à Lifou. L'endroit, assez peu facile d'accès, est couru des locaux qui y viennent régulièrement pour pêcher. 
 
Il est environ 13h quand l'homme est victimed'une première charge par un petit requin, qu'il parvient à repousser. Au cours de cette action, il perd sa flèche et c'est en tentant d'aller la récupérer au fond de l'eau qu'il se retrouve face à un requin beaucoup plus imposant. Il s'agirait vraisemblablement un requin-tigre, d'environ 2,5 mètres de long.
 
L'homme est mordu à la jambe gauche à deux reprises, à hauteur du pied et de la cheville. Avec difficulté, il parvient à rejoindre les rochers du bord de mer. 

L'un de ses frères se précipite pour donner l'alerte auprès de la tribu. Une partie des habitants se rend rapidement sur place pour porter assistance au malheureux. 
 
Dépêchés par le dispensaire, un médecin et une infirmière prodiguent les premiers soins à la victime, réstée consciente, et qui sera évacuée par un hélicoptère de la gendarmerie sur le Médipôle de Dumbéa.
 
D'après les informations fournies par la gendarmerie, son état est stable et il se porte plutôt bien. 
 
La mairie de Lifou a pris un arrêté pour interdire la baignade sur toute la zone autour de Wedrumel, jusqu'à nouvel ordre.