nouvelle calédonie
info locale

Intégration au Forum des Iles du Pacifique : satisfaction pour Philippe Germain

monde
Germain et Fritch Forum des Iles du Pacifique
Philippe Germain et Edouard Fritch, les présidents des gouvernements de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française. ©Présidence de la Polynésie française
La Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française ont été acceptées ce samedi comme membres à part entière du Forum des Iles du Pacifique.
Une intégration obtenue après des années de négociations. Philippe germain, le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ne cache pas sa satisfaction.
Les 2 territoires, jusqu’à présents membres associés, siègent depuis ce matin (11 septembre) comme membres à part entière du Forum des Iles du Pacifique.
Le 47 ème sommet   vient de s’achever dans les états fédérés de la Micronésie.
La Nouvelle-Calédonie demandait son intégration depuis 2010. C’est chose faite.
« C’est une grande satisfaction pour la Nouvelle-Calédonie » a indiqué ce matin Philippe Germain, joint au téléphone depuis Palikir, rappelant que l’intégration régionale était l’un des objectifs de l’Accord de Nouméa.
« On pourra maintenant faire valoir [les intérêts de la Nouvelle-Calédonie], on pourra traiter des dossiers qui nous sont chers comme la gestion du parc marin de la mer de Corail… On doit mutualiser un certain nombre de nos moyens, on doit s’entraider au bénéfice de tous et surtout de nos populations ».
Philippe Germain qui a rappelé aussi que ce nouveau statut serait bénéfique concernant les accords commerciaux avec nos voisins de la région, mais aussi en matière de santé ou d’éducation.
 

La question des indépendantistes

Selon le président du gouvernement, la demande d’intégration pleine et entière au Forum des Iles du Pacifique était une démarche collégiale du gouvernement et ne suscitait pas d’opposition de la part du monde indépendantiste à part quelques personnalités.
Allusion à Roch Wamytan, le président du groupe UC-FLNKS et Nationalistes au Congrès, qui avait envoyé le 5 septembre dernier un courrier au Forum pour demander que cette intégration soit repoussée au-delà du référendum de 2018. « Il est pour nous, hors de question pour l'instant et tant que la Nouvelle-Calédonie n'est pas indépendante, qu'elle puisse obtenir le statut de membre à part entière du PIF » écrit Rock Wamytan dans ce courrier.
Alors avis isolé ou position du FLNKS ? Les indépendantistes n’ont pour le moment pas souhaité réagir.
 

Ecoutez l’intégralité de l’entretien accordé par Philippe Germain à Isabelle Peltier

Forum des Iles du Pacifique itw Germain 110916



Publicité