Japon : le typhon Nanmadol est le plus puissant jamais vu dans le pays

océan pacifique
typhon nanmadol japon
Nanmadol est le plus puissant typhon jamais vu au Japon. Il enregistre des rafales des vents à plus de 234 km/h. ©NASA
Le puissant typhon Nanmadol balaye la côte ouest du Japon depuis dimanche soir. Pour l’heure, le bilan fait état d’un mort, de plusieurs dizaines de blessés et d’importants dégâts. Le phénomène continue sa progression avec des rafales de vent très importantes. Des millions de personnes ont été appelés à évacuer.

Il est considéré comme le plus puissant typhon jamais vu au pays du soleil levant. Il a frappé la ville de Kagoshima dimanche soir, avant de remonter l’île de Kyushu puis de traverser l’île principale de Honshu. Il devrait concerner le pays jusqu'à mercredi encore, avant de s'éloigner dans le Pacifique. 

Des précipitations exceptionnelles

Le typhon Nanmadol apporte depuis dimanche soir, des vents très violents. Les rafales atteignent plus de 230 km/h par endroits avec des pluies torrentielles provoquant des inondations. Les rivières ont d’ailleurs débordé. Un homme a été retrouvé dans sa voiture, qui avait été submergée par une rivière en crue, dans la préfecture de Miyazaki. Avant le début du phénomène, c’est plus de 9,6 millions de personnes qui ont été priées d’évacuer et de se réfugier dans des bâtiments solides.

Le Japon à l’arrêt

Le ministère du commerce japonais a indiqué que plus de 300 000 foyers ont été privés d’électricité. La tempête a déraciné des arbres et détruit des câbles électriques. Côté transports, Japan Airline et ANA Holdings ont annulé près de 800 vols, selon la chaîne publique NHK. Les services ferroviaires des régions touchées ont aussi été interrompus pendant le passage du typhon. 

14ème typhon de la saison

Il s’agit du 14ème typhon de la saison au Japon; une saison qui s’étend d’août à septembre. En 2019, le typhon Cagibis avait tué plus de 100 personnes en plein de coupe du monde de rugby. Selon les scientifiques, le changement climatique devrait aggraver l’intensité de ces phénomènes météorologiques extrêmes. 

Alerte au tsunami déclenchée

Outre la menace du typhon Nanmadol, le Japon surveille de près le séisme de magnitude 7,2 survenu dimanche au large de la côte est de Taiwan, selon l’Institut américain d’études géologiques (USGC). Sa puissance a conduit l’archipel nippon à diffuser une alerte tsunami.