nouvelle calédonie
info locale

Le journal des sports du lundi 30 octobre 2017

sportncla1ère
JDS Football
©Alain Vartane
Rugby avec le tournoi annuel des crevettes musclées à Pouembout.
Football, l’As Mont-Dore bat Magenta 4 buts à 1 dans la 20ème journée du championnat. Hienghène accroît donc son avance.
Et puis Tahiti n’ira pas aux mini-Jeux du Pacifique au Vanuatu prévus du 4 au 15 décembre prochain.

Rugby

Les Crevettes Musclées Nord Rugby ont clôturé, ce week-end, leur tournoi annuel jeunes avec succès. Plus de 150 enfants issus de clubs de tout le territoire ont fait le déplacement au stade municipal de Pouembout.
Une journée sportive, festive et conviviale mise en place afin de promouvoir le rugby auprès des plus jeunes en Province Nord.
Arnaud Banfi, le président des Crevettes Musclées 
JDS rugby crevettes musclées
©Cyril Anthéaume


Football

L’affiche Mont-Dore c/ Magenta constituait, il y a pas si longtemps, le classico du football calédonien. 
Aujourd’hui, les rouge et noir poursuivent leur chemin dans ce championnat et figurent dans le milieu de tableau.
Cependant, l’équipe s’était fixé comme objectif de s’imposer à domicile et qu’elle n’abdiquerait jamais face aux grosse équipes de la super ligue.
Samedi, l’As Mont-Dore s’est imposé face à l’As Magenta 4 buts à 1.
Romuald Martinez, l’entraineur de l’As Mont-Dore.

Après cette défaite, 9 points d’écarts séparent le leader Hienghène à Magenta. Les jaunes sont passés à côté de leur match.
Les explications d’Alain Moizan, l’entraineur de l’As Magenta


Les mini-jeux sans la Polynésie française

C’est officiel, Anthony Pheu, directeur de la jeunesse et des sports l’a annoncé vendredi 27 octobre lors d’une conférence de presse. La Polynésie n’ira pas aux mini-jeux du Pacifique.
La raison est que le comité organisateur des Jeux du Vanuatu a autorisé Tauhiti Néna à participer aux compétitions de boxe avec sa fédération alors qu’il n’a pas obtenu le renouvellement de la délégation de service public contrairement à la Fédération de boxe anglaise de Polynésie Française.
Pour des raisons que l’on ignore à ce stade, le président du Conseil des Jeux n’a pas fait le nécessaire pour se conformer au règlement en maintenant la participation des athlètes de la Fédération de Mr Néna. Les instances dirigeantes sportives de Polynésie Française ont donc décidé de ne plus financer la participation de Tahiti à ces mini-Jeux du Pacifique.
Publicité