publicité

Koh-Lanta à Fidji: le tournage arrêté suite à une présomption d’agression sexuelle

Tombée brusquement en fin de semaine, la nouvelle s'est quelque peu précisée depuis: le tournage du dix-neuvième Koh-Lanta, qui se déroulait à Fidji, a été stoppé suite à l'accusation d'agression sexuelle portée par une candidate sur un autre.  

La saison précédente de Koh-Lanta, diffusée de septembre à décembre 2017 sur TF1, a rassemblé chaque soir entre 4,6 et 5,3 millions de télespectateurs. © DR
© DR La saison précédente de Koh-Lanta, diffusée de septembre à décembre 2017 sur TF1, a rassemblé chaque soir entre 4,6 et 5,3 millions de télespectateurs.
  • F.T. avec AFP et LCI
  • Publié le
Pas de saison dix-neuf de Koh-Lanta. L’émission de télé-réalité commençait un nouveau tournage aux îles Fidji quand, jeudi, la société Adventure line productions et la chaîne TF1 ont annoncé brusquement sa suspension. Au fil des publications officielles et des révélations, le contexte s'est précisé. «Dans la nuit du 4ème au 5ème jour de tournage, une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle», a relaté prudemment Alexia Laroche-Joubert, présidente d’Adventure Line, dans un second communiqué diffusé ce vendredi. En ajoutant: «Ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné.»

Le second communiqué d'ALP.
Le second communiqué d'ALP.

«Attouchements»

Selon LCI, chaîne d'information en continu du groupe TF1«la victime présumée est âgée de 21 ans. Au cours de la nuit en question, alors qu'elle dormait seule et hors caméra, elle aurait subi des attouchements de la part d'un autre candidat. Choquée, relate l'article mis en ligne cette nuit - heure de Calédonie, elle aurait alors utilisé son talkie-walkie pour prévenir la production, comme le règlement du jeu l'y autorise en cas de danger. Toujours selon nos informations, aucun témoin n’aurait été présent au moment des faits présumés. Impossible, à l'heure actuelle, de les confirmer ou de les infirmer.»

Les participants devraient être «rapidement rapatriés»

LCI ajoute que «les deux protagonistes ont été exfiltrés du jeu et placés dans des hôtels distincts. Une aide psychologique a été mise en place pour l'ensemble des participants. Tous doivent être rapidement rapatriés des îles Fidji vers la France.»



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play