nouvelle calédonie
info locale

L'actu calédonienne en bref vendredi 25 mars

l'actu du matin
l'actu en bref 2016
©NC1ere
L'essentiel de l'actualite en Nouvelle-Calédonie, vendredi 25 mars

Santé

Promouvoir la santé à chaque âge de la vie. C’est la philosophie du plan Do Kamo, adopté hier à l’unanimité par le congrès et qui vise à renforcer la responsabilité individuelle et collective.
Le plan d’action lui devrait suivre. Et pour cause, il y a urgence : le Ruamm est en déficit chronique de près de 10 milliards de francs et parallèlement la santé des Calédoniens se dégrade : 47 000 personnes sont en longue maladie, soit une progression annuelle de 6% liée à des pathologies de surcharge pondérale.
 
 

Des normes pour mieux bâtir.

Le congrès a adopté le texte sur les normes de construction. Des prescriptions sur les matériaux mais aussi le génie civil très attendues par les professionnels du BTP comme des assurances.
Un cadre réglementaire qui devrait régler le problème de l’assurance décennale difficile à mettre en œuvre à ce jour.
 

Prisons

Comment expliquer que 90 % des détenus du Camp Est sont de jeunes hommes kanaks ?
C’est pour tenter de répondre à cette question et surtout de trouver les moyens d’enrayer ce triste phénomène que les sénateurs coutumiers se rendront au centre pénitentiaire de Nouville aujourd’hui.
Cette visite est une première pour la nouvelle mandature du Sénat Coutumier.
 

Listes spéciales

Révision de la liste spéciale des Provinciales. Dernier jour du recours gracieux.
Les 350 à 400 personnes qui se sont vu signifié leur radiation de cette liste n’ont plus que quelques heures pour justifier de leur présence en Nouvelle-Calédonie avant 1998 auprès de leur mairie.
Les commissions administratives achèvent leur travail ce soir.
On devrait donc savoir sur les 1039 électeurs identifiés comme litigieux par le comité des signataires combien seront réellement privées du statut de citoyen…
 

Electricité

68% de la consommation électrique est le fait de l’industrie métallurgique.
Enercal vient de présenter son bilan de l’année 2015 mais aussi ses perspectives de production pour les années à venir. Même si le consommateur calédonien a encore de gros progrès à faire, il ne figure pas pour autant parmi les plus mauvais élèves de la planète. Il consomme 4 fois moins d’électricité qu’un américain par exemple. 
Le chantier de l’avenir pour Enercal est clairement celui des énergies renouvelables qui ne représentent que 15 % du bouquet énergétique en 2015.
 

 

Publicité