L'actu du Pacifique du 11 mai 20116

océan pacifique
breves du pacifique
L'essentiel de l'actualité dans la région Pacifique en bref.

El Nino

Alors que le phénomène El Niño est en train de quitter la région, les scientifiques commencent à émettre des hypothèses sur les raisons de sa brutalité exceptionnelle, cette année. 
Une configuration inhabituelle de vents d'est en juin et juillet 2014 est probablement en cause, pense Aaron Levine, spécialiste du climat à l'Administration nationale américaine des études océaniques et atmosphériques : « Ces vents ont fait que les eaux de surface sont restées chaudes jusqu'au début de l'année 2015, quand il y a eu, de nouveau, une configuration inhabituelle de vents d'est. Ce volume d'eaux chaudes a fourni de l'énergie à El Niño, qui était déjà plus important que la normale. » Maintenant que le phénomène est en passe de nous quitter, la Niña fait son apparition. Mais impossible de savoir si elle sera aussi puissante que son frère, précise Aaron Levine.
 
 

Samoa

Aux Samoa, le village de Solosolo se délocalise à cause de la montée des eaux, précipitée par des opérations minières. Selon le site Internet Talamua, les deux tiers des habitants sont partis s'installer un peu plus en hauteur, car le village est sous la menace de la montée du niveau de la mer, mais aussi de la rivière voisine qui déborde. Les villageois ont demandé au gouvernement d'arrêter de délivrer des permis d'extraction de sable, mais ils n'ont pas obtenu gain de cause. 
 
 

Condition féminine

Des policiers de la région sont réunis à Pohnpei, en Micronésie, pour apprendre à mieux traiter les affaires de violences faites aux femmes. L'atelier est organisé par le centre d'aide fidjien pour les femmes. Une vingtaine de policiers des États fédérés de Micronésie, des Palau, des Îles Cook et des Îles Marshall y participent. « Le processus de socialisation, par lequel on passe tous, place les hommes dans une position de supériorité, où ils ont des droits sur les femmes, ils peuvent faire ce qu'ils veulent avec elles et c'est accepté. Cela a un impact sur la manière dont les policiers traitent les affaires auxquelles ils sont confrontés », explique Shamima Ali, la coordinatrice de l'association fidjienne, interrogée par la radio nationale néo-zélandaise. Passer en revue les causes profondes des inégalités et de la discrimination fait donc partie du programme de ces deux prochaines semaines pour ces policiers de la région.
hache aborigène
Un fragment de cette hache a été découvert en 1991, mais a été négligé jusqu'à l'an dernier. Des chercheurs de l'université de Sydney ont analysé le fragment et estiment qu'il est vieux de 49 000 ans. ©University of Sydney

 

Archéologie

Il y a 49 000 ans, les ancêtres des Aborigènes australiens fabriquaient déjà des haches en pierre. C'est ce qu'affirment des archéologues de l'université de Sydney. Ils ont utilisé la méthode de datation au carbone pour établir l'ancienneté d'un morceau de hache découvert dans la région de Kimberley, dans le nord de l'Australie occidentale. 49 000 ans, cela nous ramène à peu près au moment où les hommes sont arrivés en Australie, précisent les chercheurs. C'est le morceau de hache le plus ancien du monde - de tels objets datant de 35 000 ans ont été découverts, ces dernières années en Australie, et au Japon, certaines haches sont vieilles d'environ 40 000 ans.
 

 

Jeux du Pacifique

Ce sont les Îles Salomon qui accueilleront les Jeux du Pacifique 2023. Honiara l'a emporté d'une voix face à la Polynésie française. Réuni au Vanuatu, le Conseil des Jeux du Pacifique a aussi validé la participation de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande à la prochaine édition, qui se tiendra aux Îles Tonga. Les deux grands de la région sont invités à participer dans huit disciplines : beach volley, judo, football (pour la Nouvelle-Zélande seulement), athlétisme, et les quatre sports où ils étaient représentés à Port-Moresby, l'an passé - voile, haltérophilie, taekwondo et rugby à VII. Pour le président du Conseil, Vidhya Lakhan, les Jeux du Pacifique deviendront petit à petit un « événement pleinement continental ».