publicité

L'actu du Pacifique en bref du 11 juillet 2016

L'essentiel de l'actualité dans notre région : de nouveaux appels à la démission du premier ministre de Papouasie Nouvelle-Guinée, la situation des femmes aux Fidji ou encore des oeuvres d'art involontairement détruites à Melbourne.

L'avocat Moses Murray fait partie de cette coalition de « citoyens inquiets ». © Facebook
© Facebook L'avocat Moses Murray fait partie de cette coalition de « citoyens inquiets ».
  • Elodie Largenton/ABC Radio Australia (CM)
  • Publié le

PNG 

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, après les étudiants, des salariés demandent au Premier ministre de démissionner.  Ce groupe de « citoyens inquiets » rassemble des pilotes, d'autres employés du secteur de l'aviation, des avocats et des syndicalistes. Ils menacent de faire grève si, d'ici 48 heures, Peter O'Neill ne renonce pas au pouvoir et n'accepte pas de répondre aux accusations de corruption qui pèsent sur lui. Ces « citoyens inquiets »disent vouloir mettre fin à l'instabilité politique qui règne dans le pays depuis plusieurs semaines. Le Premier ministre papou était à l'étranger lors de cette annonce. Il a déclaré à plusieurs reprises que ces accusations étaient des attaques politiques, selon lui.
 

Fidji 

La situation des femmes aux Îles Fidji est encore plus difficile depuis le passage du cyclone Winston. L'incertitude financière les rend vulnérables, d'après la fondatrice et coordinatrice de l'association FemLinkPacific, Sharon Bhagwan-Rolls. Elle reconnaît que le gouvernement fait des efforts, en finançant des services d'aide aux femmes victimes de violences, mais pour que les choses changent réellement, il faut « leur donner les moyens de contrôler leurs propres vies ». Selon des estimations faites en 2014, 64% des femmes fidjiennes ont été victimes de violences physiques et / ou sexuelles perpétrées par leurs partenaires.

 

Iles Cook

Pour la première fois, une artiste des Îles Cook obtient une bourse Fulbright pour se rendre aux États-Unis. Miria George, poétesse, auteure de pièces de théâtre, travaillera au sein de l'université d'Hawaï pendant un semestre. Elle compte utiliser cette opportunité pour élaborer une performance sur les effets de la colonisation, de la christianisation et du changement climatique dans le Pacifique.
 
 

Australie

À Melbourne, en Australie, des ouvriers du bâtiment ont détruit trois petites œuvres de Banksy, trois pochoirs de rats que l'on pouvait admirer dans l'allée ACDC, en plein centre-ville. C'est une entreprise qui organise des visites guidées sur les pas du street art, Melbourne walks, qui s'en est rendu compte : les pochoirs du célèbre artiste britannique ont été « bêtement jetés dans une benne », se désole son directeur, Meyer Eidelson. D'autres œuvres de Banksy ont été détruites ces dernières années à Melbourne. « Par nature, le street art est temporaire, éphémère, toujours en mutation », souligne un porte-parole de la ville de Melbourne. La capitale australienne du street art essaie tout de même de protéger les œuvres réalisées légalement. 
 

 

Rugby à 7

Fin du rêve olympique pour Jarryd Hayne. L'ancienne star australienne du rugby à XIII ne disputera pas le tournoi olympique de rugby à VII à Rio, le mois prochain. Les Fidji ne l'ont pas sélectionné. Jarryd Hayne avait quitté les 49ers de San Francisco il y a près de deux mois dans l'espoir de porter le maillot fidjien aux JO. Ce n'était pas suffisant : « Je savais que je n'étais pas prêt. J'ai mis à profit mon expérience et j'ai tout tenté pour faire partie de l'équipe, mais le temps était contre moi », reconnaît-il. Fairfax Media croit savoir que Jarryd Hayne s'apprête à intégrer une équipe australienne de rugby à XIII, les Parramatta Eels.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play