L'actu en bref de ce mardi 13 septembre

l'actu du matin
Actu en bref
©NC 1ère
L'essentiel de l'actualité de ce 13 septembre : la réaction d'Harold Martin suite à sa mise en examen vendredi dernier pour achat de voix lors des municipales 2014; le plan d'urgence pour l'emploi élaboré par le gouvernement et les trois provinces.

La mise en examen du maire de Païta et de son premier adjoint 

Harold Martin et Willy Gatuhau sont soupçonnés d'avoir acheté des voix  pour être réélus aux élections municipales de 2014. 
Des faits que conteste fermement Harold Martin, dénonçant un manque de preuve. 
Le maire de Païta et son premier adjoint encourent :
  • 1 million 785 000 fcfp d’amendes,
  • 2 ans de prison ferme, 
  • et une inéligibilité à vie.
Harold Martin a été condamné en novembre dernier à 2 ans de prison dont un avec sursis et 5 ans d’inéligibilité dans l’affaire de la 3G. Cette affaire sera jugée en appel en décembre prochain.
 

La garde à vue de deux mineurs soupçonnés d'être impliqués dans le casse de l'armurerie 

Deux jeunes mineurs de 15 et 17 ans ont été interpellés et placés en garde à vue hier. Ce sont les principaux suspects du casse à la voiture-bélier d’une armurerie qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche.
15 armes avaient été volées. Elles ont toutes été retrouvées.
épicerie du PK7
Les deux jeunes auraient également tenté quelques minutes après, de cambrioler une épicerie du PK7 avec le même mode opératoire. 
Selon le Procureur de la République, ces faits ont été commis à l’aide de deux  véhicules volés la même nuit.
Les deux jeunes devraient être présentés au parquet cet après-midi. 

 

Assises : tentative de viol et tentative de meurtre

Un jeune homme de 21 ans devant les assises depuis lundi. En avril 2015, il avait tenté de violer puis de tuer une femme à Paita. Depuis les faits, l'accusé est maintenu en détention. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.
Le verdict sera connu en fin de matinée.
 

Consommation

Une très légère hausse des prix à la consommation le mois dernier 
En août, les étiquettes ont grimpées de 0,2%.
Une augmentation due essentiellement à la hausse des prix de l’énergie. L’alimentation elle est en baisse de 0,5%.
A noter que sur les 12 derniers mois nos prix ont augmenté de 0,5%.

 

Plan d'urgence pour l'emploi 

Le Gouvernement a présenté lundi son plan d'urgence pour l’emploi. 
Un plan élaboré en partenariat avec les trois provinces.
Objectif : Maintenir l'emploi en cette période de crise économique.
Parmi les mesures annoncées:
  • la création de guichets uniques dans les trois provinces regroupant les différents services pour aider les entreprises en difficulté et accompagner les salariés licenciés,
  • l’extension du chômage partiel à un an au lieu de 6 mois,
  • et un taux d’indemnité relevé de 66 à 100 %.

Habitat social

Enfin le gouvernement va demander l’accélération de l’instruction des dossiers de défiscalisation ayant trait à l’habitat social. 

 

Mettre en place une centrale de mobilité

C’est l’idée de la convention signée lundi entre le Gouvernement et les différents acteurs du secteur du transport en Nouvelle-Calédonie. 
Cet outil va servir à fédérer les transports aériens, maritimes et terrestres.
Grâce à cette plateforme de mutualisation, les usagers auront accès à toutes les informations concernant leur déplacement. Ce qui devrait simplifier leurs déplacements.