L'Alis part explorer les richesses de la côte Est de la Nouvelle-Calédonie

mer
l'alis bateau mission scientifique
©Medriko Peteisi

La quatrième campagne océanographique SPANBIOS va débuter. Elle est conduite par le Muséum national d'Histoire naturelle. Dès dimanche 27 juin, cap sur le Nord-Est de la province Nord de la Calédonie. Des scientifiques vont inventorier la biodiversité des fonds marins.

C'est une mission qui va durer une trentaine de jours. A bord de l’Alis, une équipe de scientifique va sillonner le Nord-Est de la Grande terre. Un territoire encore peu connu de ces professionnels. Leur mission : inventorier la biodiversité des fonds marins... comme les éponges, les coraux, les mollusques ou encore les crustacés.

Après l'Ile des Pins en 2016, l'Ouest des Chesterfield en 2017, et le Grand Sud calédonien en 2019, les scientifiques sont enthousiastes d'autant que des découvertes, ils en ont fait par le passé.
 

Comprendre la genèse du Mont Panié

Pour cette quatrième campagne océanographique SPANBIOS conduite par le Muséum national d'Histoire naturelle, des chercheurs du CNRS, un naturaliste, et deux géologues. Leur mission sera de comprendre la genèse du Mont Panié, constitué de roches métamorphiques, autrefois englouti sous les eaux.
 

C'est une structure géologique très originale puisque ce sont des roches qui font partie de la Calédonie mais qui, il y a 40 millions d'années, ont été descendues à l'intérieur de la Terre et elle sont remontées, pour former les montagnes du Mont Panié.

Julien Collot, du service de géologie de Nouvelle-Calédonie


Il espère notamment trouver des échantillons en mer, au large de la zone près de Pouébo. Les scientifiques regagneront la terre ferme le 31 juillet prochain.

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Carawiane Carawiane.