L'Ascension fêtée à la cathédrale de Nouméa

religion
Ascension
Quelques fidèles s'étaient donnés rendez-vous à la cathédrale de Nouméa, ce matin, à l'occasion de la messe de l'Ascension. ©Natacha Lassauce-Cognard / NC la 1ère
Ce jeudi, les chrétiens célèbrent la fête religieuse de l'Ascension, qui symbolise l'élévation au ciel de Jesus-Christ. L'occasion pour de nombreux fidèles de prier pour les victimes du conflit russo-ukrainien.

Quarante jours après la fête de Pâques, les fidèles célèbrent l'Ascension : l'élévation de Jésus, ressuscité, vers le ciel et le début de la mission de propagation de la foi catholique par les apôtres.

Les croyants réunis cette année à la cathédrale Saint-Joseph de Nouméa ont une pensée particulière pour les victimes de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, depuis le 24 février dernier. "C'est tous les jours que l'on pense à prier pour la paix en Ukraine", précise le Père François Grossin, supérieur régional des pères maristes. "Il faut se mettre à la place de ces gens. Moi, je pense beaucoup aux tout-petits", ajoute l'une des fidèles devant le parvis de la cathédrale.

Pour les Chrétiens, les célébrations continuent avec la fête de la Pentecôte (effusion du Saint-Esprit le cinquantième jour à partir de Pâques sur un groupe de disciples de Jésus, dont les douze apôtres), lundi 6 juin, et l'Assomption (montée au ciel du corps et de l'âme de Marie, mère de Jésus), le 15 août.

Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Lina Waka-Ceou :

©nouvellecaledonie