L'observatoire des mangroves du Mont Dore

environnement
Mangrove
©NC 1ère
Crée en 2014, mis en place l'an dernier et primé le 1er Juin. L'observatoire des mangroves du Mont-Dore est en place grâce à un partenariat IRD, municipalité et Province.
L'objectif:étudier l'impact de l'augmentation des concentrations de CO2 et des températures sur les palétuviers.

Le 1er juin, l'observatoire de la mangrove a reçu la palme de l'IFRECOR

Depuis un an, des dizaines de palétuviers sont installés dans trois serres, on y mesure toutes les semaines comment la mangrove piège le dioxyde de carbone et comment elle réagit face au changement climatique.
2 systèmes distincts sont comparés, le premier reproduit les conditions naturelles de la mangrove du Mont Dore, dans l’autre on simule les conditions du climat du futur.
Cet observatoire des mangroves est soutenu par le Mont-Dore: financièrement ,mais aussi pédagogiquement.
 

L’équipe municipale a choisi d’installer le projet de recherches au sein du Centre d’initiation à l’environnement

L'objectifde cette installation: sensibiliser les habitants à l’importance de la mangrove.
Côté recherches d’ici un an ,la première phase de l’étude sera achevée.
Problème, les financements pour poursuivre les travaux ne sont pas bouclés.
Etonnant car l’observatoire des mangroves vient de recevoir la Palme 2015 de l’Ifrecor,l’Initiative française pour les récifs coralliens.

Le reportage d'Isabelle Braouet et Claude Lindor 
©nouvellecaledonie