La navette maritime de Prony Resources bloquée à Nouméa

nickel
Prony Express, septembre 2021
Navette maritime de Prony Resources ©NC la 1ère
Ce vendredi, la navette maritime de Prony Resources est restée bloquée à quai une partie de la journée. Une action du Soenc nickel, qui dénonçait, entre autres, un non-respect de l’emploi local.

Bloquée à quai à Nouméa par le Soenc Nickel, la navette maritime de Prony Resources, qui emmène les employés jusqu'à l'usine du Sud, a dû attendre le rendez-vous du syndicat avec la direction de la société pour repartir. Les employés ne pouvant embarquer, ils ont dû prendre le bus pour rejoindre leur lieu de travail. 

©nouvellecaledonie

Au quai Ferry, ils étaient une cinquantaine de grévistes à défendre leurs revendications : respect de l’emploi local, venue sur site de sous-traitants australiens, évolution des conventions maritimes des matelots ou encore l'amélioration des conditions de travail des pompiers. Les marins étaient également en grève. Mais il y a eu des avancées sur les points négociés, a expliqué Alexi Falematagia, responsable du Soenc Nickel à Prony Resources.

Il répondait à Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel :

©nouvellecaledonie

A la fin de la journée, les matelots avaient repris leur travail et le bateau, ses rotations.