La Nouvelle-Calédonie poursuit sa transition énergétique

énergie
ferme solaire
Alors que 35 % de la production d'électricité provient des énergies renouvelables, la Nouvelle-Calédonie pourrait atteindre l'objectif de 100 % d'énergie verte avant 2030.

Qui produit l’électricité en Calédonie ?

98% de l’électricité consommée dans le pays est produite par Enercal qui appartient principalement à la Nouvelle-Calédonie. Dans le détail : 80% de cette production est consommée par la métallurgie. Et les 20% restants sont destinés à la distribution publique ; aux particuliers et aux entreprises. Un pourcentage exceptionnel dans le monde.

Comment est-elle générée ?

À ce jour, c’est encore le charbon, le gaz et le pétrole qui servent à produire « l’énergie thermique ». Celle-ci est générée par des centrales plus ou moins puissantes reparties dans l’ensemble du pays. À ce jour, la plus importante étant celle de Prony qui fournit 50% de la distribution publique.

Quelle place pour les énergies renouvelables ?

Ces énergies dites « vertes », commencent à prendre de plus en plus de place dans la distribution publique. C’est-ce qui est appelé « la transition énergétique ». Avec un objectif : moins dépendre du charbon en utilisant au maximum toutes ces énergies inépuisables que sont le soleil, l’eau, le vent et la biomasse comme le bois et les déchets agricoles.

En 2020, dans la distribution publique, l’énergie solaire, hydraulique et les éoliennes représentent plus de 35% de l’électricité produite en Calédonie.

Il est prévu d’atteindre 100 % en 2030. Un objectif qui pourrait être atteint beaucoup plus rapidement selon certains spécialistes.

L'invité du JT

Jean Gabriel Faget, directeur général d'Enercal, était l'invité du JT lundi 1 er novembre. Retrouvez son intervention aux côtés de Laurence Pourtau.

©nouvellecaledonie