publicité

La Papouasie Nouvelle-Guinée à l’honneur

© NC 1ère / Chritian FAVENNEC
© NC 1ère / Chritian FAVENNEC
  • Isabelle Brouet
  • Publié le , mis à jour le
Focus sur la Papouasie Nouvelle-Guinée. Le Pays est indépendant depuis 1975. Anglophone, il possède d'importantes richesses. 
Gros plan également sur l’insécurité qui règne dans la capitale, Port MOREBY, l'une des villes les plus dangereuses d'Asie Pacifique...et pourtant, elle attire nombre de capitaux et de projets. 

Nos équipes se sont aussi rendues dans les squats. 37 % des habitants de la Papouasie vivent en dessous du seuil de pauvreté et 1 papou sur 2 habite dans un squat.

Autre aspect de la vie à Port Moresby, les violences faites aux femmes. 90 % d'entre elles auraient subi des violences dans les transports en commun. Résultat, l'ONU a décidé de mettre en service des bus qui leur sont réservés.

Mais la Papouasie Nouvelle-Guinée c’est aussi un art reconnu dans le monde. Malheureusement, pour les artistes, il est difficile de vivre de leur métier. Quant au Musée, il n'est ouvert que sur demande. Les autorités semblent assez peu sensibles à la fibre artistique.

Immersion dans la région : NC 1ère vous propose un gros plan sur la Papouasie Nouvelle-Guinée avec Isabelle BRAOUET et Christian FAVENNEC

Présentation de La Papouasie Nouvelle-Guinée

PNG ENCADRE PRESENTATION


Port-Moreby, l'une des villes les plus dangereuses d'Asie Pacifique

PNG ECONOMIE ET INSECURITE


37 % de la population vivent dans des squats

PNG DANS LES SQUATTS


Les violences faites aux femmes

PNG BUS POUR FEMMES


L’Art en Papouasie Nouvelle-Guinée

A venir...

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play