nouvelle calédonie
info locale

Lanceleur, Nowicki et Santos remportent une nouvelle fois la Transcal

sportncla1ère
Transcal 2019
©Alix Madec
La team Nihuiti Promotion s’est imposée comme l’année dernière au terme de 55 km de course sur deux jours. Un parcours bouclé en plus de sept heures. 
C’est une épreuve plus longue que prévu qui s’est déroulée ce weekend au coeur des pics escarpés de la Tontouta. Au final plus de 55 km puisque la seconde étape ce dimanche se déroulait finalement sur 29 km au lieu de 25. 
Un rallongement qui n’a pas empêché l’équipe Nihuiti Promotion composée de Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Franck Santos, favorite et tenante du titre, de s’imposer en 7 h 19 minutes.

Heureux

Ils sont arrivés épuisés mais heureux : « Heureux de gagner, heureux d’être présents, heureux d’être en forme, et heureux de faire équipe avec Leslie et Franck. On forme une bonne équipe et on s’est régalé, donc, super ! » se réjouit Ludovic Lanceleur. « C’était plus facile aujourd’hui (dimanche). Hier, c’était vraiment éprouvant, très technique, on a fini avec des crampes et on était bien entamé. Aujourd’hui, au final, on a géré un peu plus mais quand même, il y avait des restants d’hier et on était fatigué mais çà s’est super bien passé donc génial, on est sur notre petit nuage ».  
Transcal 2019
©Alix Madec
 

Le podium

Le trio Yohan Samanich, Marie-Cécile Cavell et Gauthier Legrand se hisse à la seconde place du classement général avec 7 h 38 minutes et sur la 3e marche du podium des équipes mixtes, c’est la team Endurance shop 2 avec Thomas Hirigoyen, Jessy Lohyer et Teva Martin qui se place avec 8 h 59 minutes de course. 
 

Les autres classements

A quatre minutes des grands gagnants, c’est le trio unisexe composé de Stephan Roletto, Fabien Benkler, et Oswald Cochereau qui remporte la course dans la catégorie unisexe masculin avec 7 h 46 de course au total. 
« Çà s’est mieux passé qu’hier, on était moins dans la souffrance » explique Oswald Cochereau, membre de la Team Life +, vainqueur dans la catégorie Hommes. « Après, on est dans la catégorie Hommes donc on avait dix minutes d’avance hier, on a bien géré l’effort et on est revenu un peu sur les équipes de devant, les équipes mixtes, et on est à quatre minutes des grands champions, donc c’est super."
Chez les Dames, la victoire revient au trio Laurie Thome, Adeline Jouin et Charlène Georges en 9 h 55. 
Découvrez ici les classements 
 

La Trans santé 

L’autre rendez-vous phare de la matinée c’était la Trans Santé qui a débuté à 9 h 45. Elle a réuni près de 110 équipes composées de personnes à mobilité réduite et de représentants d’associations locales pour une course de 5, 5 km.

Le reportage de Lizzie Carboni et Carawiane Carawiane avec des iamges EyeFly Pacifique et Joanès Vakoumé 
©nouvellecaledonie

 
Publicité