Le coup d'éclat du boxer calédonien Louis D'Anglebermes

boxe
louis d'anglebermes
©NC la 1ère

C’est ce qu’on appelle une victoire expéditive. À Sydney, Louis D’Anglebermes a remporté ce week-end son deuxième combat professionnel, deux ans après le premier. Une victoire après un seul round et un KO de son adversaire.

Le public n’aura pas vu bien longtemps le talent de Louis D’Anglebermes samedi soir à Hurstville dans la banlieue de Sydney. 500 personnes présentes et le Fidjien Franco Fraser n’a tenu qu’un round face au Cagou, malgré une grosse pression sur les épaules de ce dernier.
 

Le combat s’est passé assez vite, le plus dur ça a été l’avant, ça fait beaucoup de pression. Ça faisait un moment que je me préparais pour boxer, ce qui m’a permis de terminer le premier round avec un coup au corps et c’est sur ce coup-là qu’il a accusé et j’ai pu finir le combat

Louis d'Anglebermes


Tout pour réussir son rêve

Ce combat, Louis l’attendait depuis 2018, à une époque où il boxait pour la première fois chez les professionnels, à Boulari, au Mont-Dore. Depuis il s’est installé en Australie et il s’est préparé pendant quasiment deux ans. « Autant de temps sans boxer, tu perds un peu la main, tu perds un peu les sensations, c’est ce que j’ai ressenti mais en même temps, ça m’a permis de bien travailler sur moi-même, d’ajuster beaucoup de choses de changer ma boxe, de faire des réglages. Entre les sparrings et monter sur le ring, il y a une grosse différence mais ça m’a permis d’évoluer » raconte le boxeur.
 
Une évolution loin du Caillou et jalonnée de sacrifices. « Ici, je suis avec un visa étudiant, je m’en sors comme ça, je m’entraîne, j’étudie, je travaille… c’est la vie de boxer. Mon rêve, ce serait de pouvoir m’entraîner à la maison, avec un entraînement de qualité mais pour l’instant, ce n’est pas possible » 
 
Le prochain rendez-vous pour Louis D’Anglebermes devrait arriver très vite, avec un nouveau combat possible prévu au mois d’avril; pas besoin cette fois, d’attendre encore deux ans.