Le cuivre s’envole et entraîne le nickel dans son sillage

industrie
NICKEL
Mine de cuivre de Las Bambas au Pérou ©AFP

Mercredi, le "roi des métaux" a atteint de nouveaux sommets au plus haut depuis février 2013 alors que des problèmes d'approvisionnement au Pérou, les anticipations d'une inflation plus élevée et la faiblesse du dollar américain ont propulsé les prix du cuivre à la hausse. Le nickel en profite...

Les investisseurs de la Bourse des métaux de Londres (LME) attendent les résultats définitifs de la Géorgie pour voir qui contrôle le Sénat américain. Le candidat démocrate a battu son adversaire républicain. Pour le deuxième siège, la bataille est serrée.

Flambée du cuivre

Le cuivre a progressé et a dépassé 8 000 dollars après que la direction de la principale mine de cuivre au Pérou (Las Bambas) représentant 16 % de la production du pays, a déclaré que la production serait affectée après que des manifestants aient érigé des barrages routiers.

NICKEL
Manifestants pour des hausses de salaire sur la mine de Las Bambas au Pérou ©AFP

 

Elections en Géorgie et cours du nickel

Les contrats à terme sur les matières premières des indices boursiers américains attendent les résultats de la double élection sénatoriale en Géorgie. Si les démocrates parviennent à prendre le contrôle du Sénat, ce sera un signe haussier pour les métaux, car le président élu Joe Biden aura plus de facilité à faire adopter sa politique et son parti a opté pour plus de relance économique et industrielle que les républicains. Pourtant, une victoire républicaine pourrait favoriser les actions alors que le parti souhaite une baisse des impôts.

L'indice du dollar américain est tombé au plus bas depuis février 2018, mais a rebondi dans les échanges en Asie. "Les données gouvernementales chinoises ont montré que les prix des matériaux ont atteint leur plus haut niveau depuis mai 2018 et que l'activité des usines est passée à 60,7 en décembre contre 57,5 ​​un mois auparavant", a déclaré Alastair Munro, analyste de Marex Spectron.

Cuivre et nickel poursuivent leur hausse

Le cuivre a enregistré un chiffre d'affaires élevé pour une troisième journée consécutive, à 8 103,50 $ la tonne. son prix le plus élevé depuis le 19 février 2013. Les stocks de cuivre du LME ont chuté pour la dix huitième journée consécutive, en baisse de 0,4 % à 105 425 tonnes hier. C'est le plus bas niveau depuis le 28 septembre 2020.

Le nickel a atteint un sommet de plus de deux semaines de 17.805 dollars la tonne en Asie mercredi, avant de poursivre sa hausse, cette fois au LME de Londres.

Les stocks de nickel du LME ont reculé de 36 tonnes à 247.944 tonnes hier.

L'intérêt des investisseurs chinois pour le nickel a augmenté pour un quatrième jour consécutif, en hausse de 1,2 %, avec 329.817 contrats.

Les activités dans l'industrie chinoise utilisant du nickel ont repris leur expansion en décembre en hausse de 1,55 point par rapport à novembre. La consommation d'acier inoxydable devrait progresser en janvier en raison de stockages avant le nouvel an chinois, a rapporté le site d’information du marché de Shanghai (SMM).

Indonésie

Les prix du nickel ont atteint des sommets alors que les inquiétudes concernant les approvisionnements ont refait surface après un tremblement de terre dans la région où opère le principal fournisseur indonésien. Il a secoué l'île de Sulawesi, causant des dommages mineurs aux bâtiments du parc industriel indonésien de Morowali, où le groupe chinois Tsingshan produit de la fonte au nickel (NPI), un concurrent à basse teneur et à bas coût du ferronickel calédonien.

Cours du nickel au LME de Londres le 06/11/2020 à 10:30 GMT 17.900 dollars par tonne + 1 %

A la Bourse de Paris, les actions des trois sociétés minières et industrielles présentes en Nouvelle-Calédonie poursuivaient leur hausse. ERAMET + 2,16 % GLENCORE + 5,16 % VALE +1, 70 %.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live