nouvelle calédonie
info locale

Le fonds nickel débloque une nouvelle enveloppe

nickel
Fonds Nickel 310516
©NC1ere/Angélique Souche
23 millions de francs pour soutenir les sous-traitants de la Mine. C’est la décision prise par le fonds nickel ce 31 mai.  Cette enveloppe  va permettre d’éponger les charges sociales patronales de 8 entreprises frappées par la crise. 
Ces 23 millions vont permettre aux entreprises retenues de maintenir les emplois. Il s’agit d’activités connexes à la mine : forage, revégétalisation ou encore laboratoires, qui ont encaissé une forte baisse de leur chiffre d’affaires au premier trimestre 2016 par rapport à 2015. Le nombre de sociétés à remplir les critères pour bénéficier de ce fonds nickel est finalement faible. Et pour cause, la solidarité qui prévaut dans le secteur permet aux petits de limiter la casse. 

Sébastien Baille, le directeur du Fonds Nickel

Fonds nickel Itw Baille 310516


Outre les sous-traitants, le fonds nickel a déjà versé 93 millions de francs au titre des charges sociales des entreprises minières Ballande, Montagnat et MKM. Pour autant, le soutien d’urgence ne doit pas nuire aux programmes de réhabilitation des mines et des cours d’eau planifiés par le fonds Nickel. Au contraire, ces travaux doivent permettre de donner du travail aux rouleurs et autres petits prestataires.

C’est la conviction de Gilbert Tyuienon, le président du Fonds Nickel.

Fonds nickel Itw Tyuienon 310516


Au total près de 700 millions de travaux sont ainsi budgétisés pour 2016.
A noter que le gouvernement proposera une délibération au Congrès pour ouvrir l’aide du fonds nickel à la NMC, aujourd’hui non éligible car dépassant les 500 salariés.
La demande de la NMC de bénéficier du fonds nickel pourrait creuser l'addition.

Le reportage d’Olivier Jonemann et Claude Lindor

©nouvellecaledonie


Publicité