Le football féminin gagne du terrain sur le Caillou

football
61b3e004e016e_uc4-filles.jpg
Le football féminin s'impose dans le Nord de la Nouvelle-Calédonie. ©William Lecren
Bonne nouvelle. Le football féminin s’impose en 2021 en province Nord. Zoom sur trois lauréates du Brevet de moniteur de football.

2021 est une belle année pour le football féminin calédonien. Parmi les 11 lauréats du Brevet de moniteur de football, elles sont trois filles originaires de la province Nord à l’avoir obtenu.

 

Le football féminin s'impose en 2021

 

C’est de bon augure pour le football féminin qui gagne du terrain. Sérah Ounémoa, Linda Nérhon et Marjorie Pouyé, trois lauréates diplômées de la formation d’Educateur du Brevet de Moniteur de Football (BMF). C’est une belle moisson avec 100 % de réussite pour la première promotion féminine.

 

Au début c'était un sacré challenge, je n'avais aucun diplôme, il y a aujourd'hui une grande fierté et satisfaction. Ce BMF m'apporte énormément de compétences au niveau terrain et structuration au niveau des clubs (...) Le prochain objectif c'est le BEF, qui permettrait d'être entraîneur de foot et pourquoi pas m'occuper des féminines.

Marjorie Pouyé, éducatrice technique de la province Nord                                                               

Le BMF est le premier niveau de diplôme professionnel dans la pyramide des diplômes délivré par la FFF (Fédération Française de Football).

 

 

C'est un brevet professionnel, qui est reconnu par le ministère du travail et inscrit au registre national des certifications professionnelles (...) C'est un diplôme de niveau 4, qui est au même niveau que le bac (...) ça sert aussi pour les footballeurs qui ne sont pas allés jusqu'au bout dans leurs études et de pouvoir postuler à des concours.

Michel Berbèche, Conseiller technique fédéral et formation de la FFF

 

Les conditions d’accès à la formation BMF :

- être âgé de 16 ans révolus

- avoir une licence fédérale pour la saison en cours et être titulaire du PSC1, Prévention et Secours Civique de niveau 1.

Le reportage de William LECREN