Le père Amasio Fatauli est décédé

décès
père amasio fatauli
©Wallis et Futuna 1ère

On l'a appris ce lundi matin, le père Amasio Fatauli a été victime d'un accident de la route dimanche 24 janvier, à Boulouparis. Il avait 51 ans. 

Depuis l’annonce de la nouvelle, par Monseigneur Calvet, les hommages et les témoignages affluent sur les réseaux sociaux depuis ce lundi matin. Selon le diocèse de Nouméa, le père Amasio officiait à la paroisse de La Foa.

Accident de la route

Le prêtre d'origine wallisienne, est décédé ce dimanche, dans un choc frontal qui a eu lieu sur la commune de Boulouparis, aux alentours de 17h. Il était le conducteur de l'une des voitures; l'accident a également fait 2 blessés graves. Son passager, grièvement blessé a été hospitalisé au Médipôle; et un autre blessé grave dans l’autre véhicule, lui aussi hospitalisé. Trois enfants ont légèrement blessés lors du choc. La gendarmerie doit encore déterminer les circonstances exactes de ce drame. Il s'agit du quatrième décés sur les routes calédoniennes depuis le début de l'année 2021. 
 

Qui était le père Fatauli ?
 

Né le 10 décembre 1969 à Wallis, le père Amasio a fait ses études primaires à Wallis, le secondaire en Nouvelle-Calédonie et ses études ecclésiastiques à Tahiti et au Canada. Après son temps de formation, il est ordonné prêtre, par Monseigneur Lolesio Fuahea, pour le diocèse de Wallis et Futuna, le 8 juillet 2000 en la cathédrale de Mata’Utu, à Wallis. Il a d’abord été curé de la paroisse de Hihifo à Wallis de 2000 à 2004, puis de celle de Mata-Utu de 2007 à 2018, et enfin Vicaire général de M.Ghislain de Rasilly pendant plusieurs années jusqu’en 2018. Mis à la disposition du diocèse de Nouméa en mai 2019, il avait été affecté à la paroisse de la Foa.