Les difficultés du cinéma à renouer avec le public

cinéma
Cinéma Coralie 5 novembre
©Coralie Cochin / Nc la 1ere
Malgré les événements culturels proposés au cœur du cinéma du centre-ville, les salles obscures ont bien du mal à retrouver leur public, depuis le confinement de mars dernier. Certains longs-métrages peuvent en revanche être découverts en exclusivité, par le public Calédonien.
Une petite bouffée d’oxygène en ces temps de fermeture des frontières, le festival « Panorama du cinéma européen » a débuté ce mercredi. L’occasion de voyager jusqu’en Europe, vieux continent touché par ses drames actuels, comme celui raconté dans « Oskar et Lili », où l’on découvre l’histoire de deux enfants tchétchènes, sur le point d’être expulsés d’Autriche avec leur mère. 

Une Europe qui se projette aussi dans le futur, avec « Poissonsexe », une fable écologiste, loufoque et poétique, sur la disparition des espèces.
Cinéma européen 1
©Coralie Cochin / Nc la 1ere
 

Afficionados 

Si les cinémas locaux ont du mal à renouer avec le public, certains cinéphiles, à l’image de Dominique profitent avec joie de ce rendez-vous culturel. Cette fidèle du cinéma européen est arrivée une heure avant la toute première projection. « Je vais quand même en voir neuf des films, pratiquement tous parce qu’ils m’intéressent tous. C’est très varié et le fait que ce soit réalisé par des personnes de cultures différentes, c’est génial ». 
cinéma européen 5
©Coralie Cochin / Nc la 1ere


Exclusivité

Cette année, c’est le film Slalom, qui tient le haut de l’affiche de l’événement. Une chance pour les Calédoniens, sachant que son lancement a été annulé ce mercredi dans l’hexagone, pour cause de reconfinement.
Cinéma européen 6
©Coralie Cochin / Nc la 1ere
« Lorsque j’ai écrit au distributeur pour lui dire que c’était le film phare du festival, il m’a répondu : « si vous avez la chance de ne pas être confinés, gardez-le » », assure Delphine Ollier, chargée de la programmation de l’événement.

Le reportage de Coralie Cochin :

Panorama cinéma Européen reportage


Renouer avec le public

Pas d’interdiction de sortie en Calédonie, ni de masques obligatoires dans les salles obscures. Pourtant, depuis le confinement de mars, les cinémas du Caillou ont bien du mal à renouer avec le public précise Delphine Ollier. « Le contexte accélère le changement d’habitude. Un peu comme si ce mois de confinement en Calédonie, avait changé les habitudes avec une consommation encore plus excessive des plateformes de VOD etc… C’est dommage, car le cinéma reste un lieu de convivialité et de partage. C’est une culture des plus populaires ».
Cinéma européen 3
©Coralie Cochin / Nc la 1ere

Delphine Ollier, chargée de la programmation du festival « Panorama du cinéma européen », au micro de Coralie Cochin :

Delphine Ollier chargée de la programmation du festival "Panorama du cinéma Européen"

Les Outre-mer en continu
Accéder au live