Les Jeunes de l’AJKM réunis en séminaire (MàJ)

référendum nouvelle-calédonie 2020
AJKM Poindah 2019
En 2019, le carrefour s'était déroulé à Poindah. ©AJKM
Les jeunes de l’UC se sont réunis toute la semaine à Kouaoua. L’Association Jeunesse Kanaky Monde (AJKM) organisait en effet son 32ème carrefour à la tribu de Ouérou Pimet. Des jeunes prêts à s'interroger sur le quotidien de leur pays et à remettre en cause leurs certitudes. 
 
Venus de toutes les sections AJKM du pays, ils étaient 135 jeunes réunis toute la semaine à la tribu de Ouérou Pimet, à Kouaoua, où se déroulait le 32e carrefour de cette association qui regroupe les jeunes de l’Union calédonienne. 
 
« Chaque année, les sections arrivent avec de nouveaux jeunes, se réjouit Louis Houmou, secrétaire de l’AJKM. Ils sont intéressés par tout ce qui est la partie historique qui est présentée lors de ce carrefour par le bureau de l’AJKM. Ils viennent découvrir l’histoire du pays, l’histoire de la lutte, les accords de Nouméa, les accords de Matignon, les événements de 84, de 88. »
 

Ateliers thématiques

L’AJKM accueille les jeunes dès 16 ans «  car dans deux ans ces jeunes-là pourront voter. C’est un moyen aussi de leur inculquer l’histoire du pays, pourquoi on en est arrivé à un premier référendum, un second référendum etc. », poursuit Louis Houmou.
Des ateliers thématiques se sont tenus chaque jour. De quoi donner l'occasion aux participants de s'interroger sur leurs pays et de remettre en cause leurs certitudes. Vendredi, c'est l'économie qui a intéressé les jeunes.

Le reportage de Gilbert Assawa et Nathan Poaouteta : 
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live