Les pêcheurs de sortie après quatre semaines de confinement

environnement
Pecheurs
©Mathieu Ruiz barraud

Ce weekend de déconfinement marque le retour des pêcheurs sur le bord de l’eau. Une activité qui avait été interdite pendant un mois pour les amateurs. Alors ce matin, le long de la baie Nouville, certains d’entre eux ont pu retrouver ce plaisir de la pêche.

Ce n’est pas le meilleur coup de pêche de sa vie. Sur le wharf devant l’université, Alexandre n’a pour le l’instant rien pêché, mais ce n’est vraiment pas très grave. « Ça déstresse, ça fait du bien, ça permet de sortir un peu et de prendre l'air. »

Pas que des surgelés

De son côté, Paul avait rapporté un seau d’amorces avec la ferme intention de manger du poisson frais après un mois de confinement. « Ça fait du bien. C'est pour la famille, pour nous nourrir et changer un peu d'alimentation. Il ne faut pas toujours manger des surgelés et gaspiller de l'argent, alors qu'on peut faire autre chose avec. »

Pecheurs nouville
©Mathieu Ruiz Barraud

Un moyen de vivre

Un mois de pause que les pêcheurs ont accepté même si l’interdiction n’a pas été très bien comprise. « On comprend que c'est notre santé à tous, mais c'est de la pêche. On va pas faire la fête. C'est notre moyen de vivre. »

On va pas faire la fête. C'est notre moyen de vivre.

 

Le poisson le plus fort

Pascal est lui un habitué de la pêche. Le retraité ne compte plus les années d’expérience. Il est sourtout soulagé de retrouver sa canne à pêche. « C'est le plaisir d'avoir un poisson au bout de la ligne, mais aujourd'hui, c'est le poisson le plus fort parce qu'il mort pas. »

Le reportage de Mathieu Ruiz Barraud : 

Le retour des pêcheurs