nouvelle calédonie
info locale

La loi de pays sur la réforme de l'IRPP adoptée en deuxième lecture

politique
congrès
©Martine Nollet NC1ère
La loi de pays sur l’impôt sur le revenu a été votée par les élus du Congrès ce vendredi matin en deuxième lecture. L’IRPP s’appliquera donc bien dès 2017, et tiendra compte des revenus de 2016. 
La loi de pays sur l’impôt sur le revenu a été examinée en seconde lecture par les élus du congrès ce matin. Cinq amendements avaient été déposés par l’UCF et Les Républicains. Cinq amendements rejetés par les élus de Calédonie Ensemble, de l’UC-FLNKS et Nationalistes, et ceux de l’UNI. Pour cette séance, Thierry Santa, avait quitté son fauteuil de président pour siéger dans l’hémicycle avec les élus Les Républicains. 
 
 

Le président du Congrès "Les Républicains" juge cette réforme « dangereuse et malhonnête ». Il est au micro de Malia Noukouan.

santa itw


De son côté, Calédonie Ensemble rappelle que cette réforme va permettre d’alléger la pression fiscale sur les classes moyennes. Le groupe a voté contre les cinq amendements déposés, estimant qu’ils ne bénéficieraient qu’aux familles aisées, soit une partie infime des ménages. 
 
 

Philippe Dunoyer, le porte-parole de Calédonie Ensemble, prône plus de justice sociale.Il est au micro de Malia Noukouan.

dunoyer itw


Pendant la séance, on a assisté à des passes d’armes entre l'UCF et Les Républicains, et Calédonie Ensemble. Avec des propos qualifiés d’ « électoralistes » par les uns et les autres. Une attitude regrettable, ont dénoncé les indépendantistes en fin de séance. Pour l’UNI et l’UC-FLNKS et Nationalistes, la principale motivation des élus doit rester l’intérêt général.

 

Louis Mapou, le porte-parole des deux groupes indépendantistes au Congrès, est au micro de Malia Noukouan.

mapou itw


 

Publicité