nouvelle calédonie
info locale

Les Loyaltiens font perdurer la tradition de se purger

traditions lifou
Des Lifou font la purge, Plum, 12 janvier 2019
Session de purge à la plage de Plum, pour cette famille de Lifou. ©NC la 1ere
Un mélange de plantes et d’eau de mer pour purifier l’organisme, et entamer la nouvelle année en pleine forme: une séance de purge collective s’est déroulée ce samedi, dans le Sud du Mont-Dore, à la façon de Lifou.
A la plage Carcassonne de Plum, au Mont-Dore, Waitrali Qatr est assise sur une chaise. Casserole à la main, elle sert aux purgés le contenu de deux grandes bassines posées devant elle. Une décoction à base d’eau de mer, et de plantes médicinales tenues secrètes. 
 

Médicament traditionnel

C'est jour de purge, pour cinquante à soixante personnes, surtout originaires des îles. Chaque participant doit boire vingt bols du mélange. Les effets de ce médicament traditionnel? «Ah là là, je commence à vomir!», répond sans perdre le sourire Déborah, qui en est à son cinquième bol. Germain arrive au sixième: «A force de manger n'importe quoi, il faut bien purger le corps, explique-t-il. Donc on a besoin de ce produit de chez nous pour dégager ce qu'il y a à l'intérieur, pour qu'on commence la nouvelle année tranquilles, avec plus de force pour construire l'avenir.»
 
Des Lifou font la purge, Plum, 12 janvier 2019
©NC la 1ere
 

«Iji wacitr»

Beaucoup de parents sont accompagnés de leurs enfants, à l’exemple de Véronique. «Je suis venue avec mon fils, confirme-t-elle. C'est sa première fois, il découvre la tradition de chez nous. Il faut que les jeunes participent.» La purge, iji wacitr en drehu, est pratiquée depuis la nuit des temps, aux îles Loyauté. Un rite relayé sur la Grande terre par des familles comme celle-ci. Mais Waitrali Qatr ne réserve pas la purge uniquement aux siens. Elle a aussi organisé des sessions pour ses amis d’autres communautés, qui en avaient fait la demande.

Pour en savoir plus, le reportage de Caroline Antic-Martin et Laura Schintu.
©nouvellecaledonie
Publicité