publicité

De la maison à la scène

Qu'ils jouent du jazz, du kaneka ou du reggae, ils ont pour point commun de répéter dans une structure municipale de Nouméa. Huit groupes ont été mis à l'affiche du treizième Festival des maisons de musique, hier et aujourd'hui, place des Cocotiers. Sans oublier Djunya, formation invitée de Lifou.

JJNS répète à la maison de musique de Rivière-Salée. © NC 1ère
© NC 1ère JJNS répète à la maison de musique de Rivière-Salée.
  • Jeannette Peteisi (F.T.)
  • Publié le
On entend de tout, dans les maisons de musique de Nouméa. De Tuband à Saint-Quentin, en passant par Magenta, la Vallée-du-Tir, la Vallée-des-Colons, Tindu et Rivière-Salée. Les groupes qui y répètent explorent une grande gamme de styles et c'est un peu de cette variété qui est présentée au public, gratuitement, lors du Festival des maisons de musique.

Final par Djunya

La treizième édition a commencé hier soir et a repris cet après-midi, place de la Marne, où un groupe invité de Lifou a complété l'affiche. Djunya, composé d'artistes de Hmelek, avait pour mission de fermer la boucle musicale. Necronomidol, le phénomène japonais également annoncé, a par contre été annulé. Le reportage de Jeannette Peteisi.
Au deuxième jour du festival
  

Sur le même thème

  • musique

    Des suppressions d'emplois annoncés

    Les restrictions budgétaires des établissements publics culturels annoncées "de façon subite et inattendue" engendre un risque imminent de licenciements mais également la dégradation de l'enseignement artistique et la suppression de cet enseignement en province Nord et en province des Îles.

  • musique

    Le Grand Casting : découvrez qui sont les voix d'or du Caillou !

    Les finales ont eu lieu samedi après-midi et en public au Mouv' de Rivière-Salée, pour désigner les voix d'or du Caillou. 18 candidats étaient attendus en catégories amateurs, kids et professionnels. Ils se sont produits par duos.

  • musique

    Shaxhabign, une histoire de famille

    Poum accueille ce vendredi 13 octobre la 13ème édition du Festival Shaxhabign. Une année 2017 assez particulière puisque la commune souffle ses 40 bougies.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play