De la maison à la scène

musique
Festival des maisons de musique kiosque à musique (7 octobre 2017)
JJNS répète à la maison de musique de Rivière-Salée. ©NC 1ère
Qu'ils jouent du jazz, du kaneka ou du reggae, ils ont pour point commun de répéter dans une structure municipale de Nouméa. Huit groupes ont été mis à l'affiche du treizième Festival des maisons de musique, hier et aujourd'hui, place des Cocotiers. Sans oublier Djunya, formation invitée de Lifou.
On entend de tout, dans les maisons de musique de Nouméa. De Tuband à Saint-Quentin, en passant par Magenta, la Vallée-du-Tir, la Vallée-des-Colons, Tindu et Rivière-Salée. Les groupes qui y répètent explorent une grande gamme de styles et c'est un peu de cette variété qui est présentée au public, gratuitement, lors du Festival des maisons de musique.

Final par Djunya

La treizième édition a commencé hier soir et a repris cet après-midi, place de la Marne, où un groupe invité de Lifou a complété l'affiche. Djunya, composé d'artistes de Hmelek, avait pour mission de fermer la boucle musicale. Necronomidol, le phénomène japonais également annoncé, a par contre été annulé. Le reportage de Jeannette Peteisi.