publicité

Jeux du Pacifique

rss

Médaille historique en va’a, moisson en natation, doublé or des archers : le journal des Jeux du mardi 9 juillet

Pas de pluie sur Apia au deuxième jour des Jeux, à part une pluie de récompenses ! La Calédonie obtient en va'a une victoire attendue depuis vingt-quatre ans. La natation en bassin apporte onze médailles dont quatre en or. Le tir à l’arc en ramène cinq et deux sont en or. 

© NC la 1ere
© NC la 1ere
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
 

L'incroyable victoire des rameurs en V12

© Vincent Rigault / NC la 1ere
© Vincent Rigault / NC la 1ere
«On l'attendait, on l'attendait...», comme dit Titouan Puyo. Ce mardi midi, le miracle s'est produit. Les rameurs calédoniens ont réussi à prendre à Tahiti l'un des médailles d'or que les Polynésiens trustent depuis que la discipline est entrée dans les Jeux, en 1995.
En ouverture du va'a, les Cagous ont gagné en pirogue double hommes sur 500 mètres. A la faveur d'un problème de départ ? Cette victoire a en tout cas fait le bonheur des Calédoniens, et l'effet d'une douche froide chez les Polynésiens, qui ne montent même pas sur le podium : Wallis et Futuna arrive en deuxième place, suivi par Fidji.  

Ecoutez la réaction, émue, de Titouan Puyo au micro de William Lecren.

Samoa 2019, la réaction de Titouan Puyo à la victoire en V12

  

Une bien belle brassée de médailles pour les nageurs calédoniens

Le départ du relais quatre fois cent mètres quatre nages. © Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere Le départ du relais quatre fois cent mètres quatre nages.
Après des séries éclair dans la matinée, les finales de natation représentaient un temps fort de cette deuxième journée, au centre aquatique de Samoa. Elles ont dû se faire sans Emma Terebo sur 200 mètres dos. La nageuse avait été disqualifiée pour une coulée jugée non conforme, ce qui représentait une grande déception pour la sélection. Et Adeline Williams se lançait avec une blessure au pied. • La jeune femme a d'autant plus de mérite d'avoir obtenu le bronze sur 200 mètres brasse !
• En 800 m nage libre, Maiana Flament et Charlotte Robin ont pour leur part rejoué le podium de la veille, c’était alors en eau libre, mais en inversant les rôles: Maiana prend l'or et Charlotte, l'argent. 
• Maiana ramène aussi le bronze au 200 m dos. 
• Toujours chez les filles, May Toven et Armelle Hidrio prennent respectivement une médaille d’or et d’argent dans le 50 m papillon, devant la Samoane Lushavel Stickland. 
• Pour ses premiers Jeux, la jeune May Toven obtient une autre fois l'or grâce à la victoire calédonienne en relais 4x100 mètres quatre nages. Elle, en brasse, avec ses camarades Emma Terebo en dos, Julie Decaix en papillon et Armelle Hidrio en nage libre.
• Or encore, pour la Calédonie en relais masculin devant Tahiti et Fidji. Il avait la même composition qu'en 2015 à Port-Moresby : Julien-Pierre Goyetche en dos, Thomas Oswald en brasse, Thibault Mary en nage libre et Florent Janin en papillon.
• En 50 m papillon hommes, le Tahitien Nicolas Vermorel l’emporte mais suivent Florent Janin, en argent, et Thibault Mary, en bronze. 
• Et Hugo Savignac s’adjuge le bronze en 200 m dos, remporté par le Samoan Brandon Schuster devant le Tahitien Manuarii Lechene.
 

L'image du jour

Vu à la cantine du complexe sportif de Falatea, cette séance de bisous sur le crâne des nageurs cagous fraîchement rasés avant les finales du soir. De quoi gagner en aérodynamisme et en tendresse à la fois...
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
© Gaël Detcheverry / NC la 1ere
 

Ça commence bien chez les archers

Laurent Clerté remporte l'or à l'arc à poulies. © Vincent Rigault / NC la 1ere
© Vincent Rigault / NC la 1ere Laurent Clerté remporte l'or à l'arc à poulies.
Pas dépaysé, Laurent Clerté. Triple médaillé d'or aux Jeux de 2015... à Apia, il a retrouvé cette bonne habitude en revenant au Samoa. Son arc en poulies décroche une médaille d'or en plus pour la Calédonie et celui de Cécile Picot aussi, que complète l'argent d'Henri Shiu. Argent également pour Isabelle Dussol en arc classique femme, où Isabelle Soero obtient le bronze. Bref, les quatre attendus ont répondu présents. 

Dans cette même discipline du tir à l'arc, la jeune Jill Walters apporte à Samoa, pays organisateur, sa première médaille d'or 2019. 
 

En bref

© Miri

Squash, en championnat par équipes, les Cagous ont battu mardi matin la Papouasie-Nouvelle-Guinée, 4 à 0. Comme ils avaient dominé, la veille, Fidji et Tahiti toujours par 4 à 0.

Basket, les Cagous entrent dans la compétition en remportant leur match contre Tonga 71-82 (un match décrypté ici). 

Tennis, la Calédonie a perdu un simple contre Tahiti, gagné le second, et perdu le double 6-4 7-6.

Cricket, la sélection a joué sa deuxième rencontre de championnat contre Samoa (et s'est inclinée).
Ambiance d'avant-match par Martin Charmasson :
 

Chiffre du jour

La plus petite délégation de ces Jeux compte dix-sept athlètes engagés dans cinq disciplines et c'est celle des îles Marshall. Loin de la plus conséquente, l'équipe des Samoa et ses 506 sportifs. 
 

Ça se joue mercredi

Demain, le golf fait son entrée sur les greens de Samoa avec 24 sélections en lice.
Le va’a et la natation promettent encore des émotions.
Les footballeuses ont Tonga en face d’elles à midi et les hommes affrontent les Salomon à 13 heures.
Les basketteuses font face à Fidji à midi.
La sélection cricket retrouve le Vanuatu à 15 heures.
Le badminton calédonien rencontre Samoa à 10 heures et Tahiti à 15 heures.
 

 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play