Attestations de déplacement, commerces ouverts ou fermés, masques, vaccins : les modalités du confinement

coronavirus
Santa conférence Covid 2021
©Coralie Cochin

Le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en charge des affaires courantes et le haut-commissaire ont fait le point sur les modalités du confinement. Première mesure, les établissements de loisirs, comme les bars et les nakamals, devront fermer leurs portes dès ce soir. 

Thierry Santa a confirmé cet après-midi lors d'un point presse qu'il y a toujours neuf cas positifs en Nouvelle-Calédonie. Le confinement est toujours prévu dès ce soir à minuit pour l'ensemble de la Calédonie. 

Les établissements de loisirs fermés ce soir à 18 heures

Le président demande aux Calédoniens de faire preuve de civisme. Des manifestations festives ont été annoncées pour ce soir, le gouvernement a donc pris la décision de fermer les établissements de loisirs dès  ce lundi, à 18 heures

Baie veille confinement
©Coralie Cochin

Une liste de commerces 

Une liste de 29 catégories de commerces va être publiée. « L'activité économique doit continuer », précise le haut-commissaire. Il revient aux chefs d'entreprise de déterminer la liste des personnes indispensables au bon fonctionnement de leur société.

Deux types d'attestation de déplacement

L'attestation de déplacement reprendra les mêmes motifs que lors du confinement de 2020 en y ajoutant la vaccination. Une attestation qui sera de deux types: une professionnelle et une privée qui seront téléchargeables sur le site du gouvernement et celui du haut-commissariat. Elle pourra également être manuscrite
Les forces de l'ordre s'assureront du bon respect des consignes, les contrevenants s'exposent à 15 000 francs d'amende dès la première infraction. Le non-port du masque (obligatoire pour les plus de 11 ans) sera sanctionné dès samedi. A noter que les stocks sont conséquents : 4 millions du côté du gouvernement, 1 million pour le haut-commissariat sans compter sur les stocks des pharmacies et de certaines entreprises. 

On n' y arrivera pas si les Calédoniens ne jouent pas le jeu,

- Thierry Santa, président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, en charge des affaires courantes

 

Dispositif de garderie

Demain, mardi, un dispositif de garderie sera mis en œuvre pour pouvoir prendre en charge les enfants des personnes qui vont être concernées par la gestion de la crise. Un numéro vert sera mis en place à partir de cet après-midi. 

Transports suspendus

Le président en charge des affaires courantes a confirmé la suspension de tous les vols intérieurs, mais également des transports Raï et maritimes locaux. 
En revanche le réseau interurbain est maintenu pour permettre aux personnes qui travaillent à poste de pouvoir se déplacer.

Concernant le transport aérien international, deux vols déjà prévus en provenance d'Australie et de Wallis et Futuna sont maintenus mardi et mercredi, une quatorzaine stricte sera appliquée. A partir de jeudi, il n'y aura plus de vols pour le transport de personnes, sauf cas spécifique comme pour le personnel médical. Les vols pour tout ce qui concerne le fret continueront d'être opérés normalement. 

Inutile de faire des stocks

Thierry Santa a également tenu à rappeler aux Calédoniens qu'il donc est inutile de stocker des produits de première nécessité comme on a vu faire aujourd'hui. Les rayons pourront être remplis normalement car le transport de fret est autorisé. 

Vacciner le personnel indispensable

Des centres de vaccination vont être installés de façon pérenne. Les entreprises seront traitées différemment des particuliers de façon à désengorger le numéro vert de la vaccination (05 00 33). Il y aura un centre de vaccination interne à la Sécurité civile pour vacciner les agents indispensables. Il reste à l'heure actuelle moins de 10 000 doses de vaccin, mais d'autres devraient arriver prochainement. Les autorités nationales se sont engagées à en livrer. 

Le retour des tentes de dépistage

Concernant les tests, ils seront toujours possibles dans les centres médico-sociaux (CMS). Des tentes vont également être réinstallées au Médipôle. Les analyses des tests de dépistage pourront être réalisés à la fois au CHT et au CHN. 

CORONAVIRUS collaborateurs dépistage CHT
Les tentes de dépistage installées au CHT lors du premier confinement ©Antoine Le Tenneur

A la recherche des cas contact

Sur les neuf cas positifs identifiés, trois étaient des passagers du vol en provenance de Wallis du 27 février, une autre personne est un membre de la famille de ces passagers. Ils ont été détectés suite à l'apparition de signes cliniques. Les cinq autres cas sont liés à des evasans, il s'agit de malades et de leurs accompagnants. Les autorités sanitaires ont identifié des personnes contact qu'il faut dépister. Concernant ceux liés au vol du 27 février, il s'agirait de 56 personnes contact, dont 25 passagers du même vol. Pour les cas en milieu hospitalier (Médipôle et clinique Kuindo-Magnin), 70 personnes ont été en contact avec ces personnes, principalement du personnel de santé, dont la plupart sont vaccinés. 

Une cellule Info Covid

La fin du confinement est prévu le 22 mars pour le moment. Une cellule Info Covid est joignable au 26 63 26 de 8 heures à 17 heures 7j/7. Une conférence de presse est prévue tous les matins à 10 heures pour tenir les Calédoniens informés de l'évolution de la situation. 

Retrouvez ci-dessous l'arrêté conjoint du haut-commissaire et du président du gouvernement : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live