publicité

Mondial de Windsurf : résumé de la troisième journée

Troisième jour de compétition avec un vent irrégulier qui a bousculé l’ordre établi chez les femmes et ravivé le match chez les hommes.

© Patrice Morin
© Patrice Morin
  • Nadine Goapana avec l'ANG
  • Publié le

Du foil !

Le départ de la AirCalin Foil Challenge a été donné à 10h15 pour 32 compétiteurs.
Sur cette course qui ne compte pas pour le classement mondial PWA slalom, il fallait faire des choix tactiques.
C’est l’Argentin Gonzalo Costa Hoevel (ARG3) qui s’impose, non sans difficulté devant le Calédonien Nicolas Goyard (FRA465).

« On s’est bien tiré la bourre tous les deux. J’ai fait quelques erreurs tactiques mais au global j’avais une grosse speed. 20 nœuds au près et entre 26-27 nœuds au travers » confirme Nicolas.


Dès que le vent le permettra – de petites conditions sont nécessaires -, la direction de course pourra lancer des manches de foil afin de mettre à l’honneur cette nouvelle discipline en vogue.

Ambiance au village

Un vent instable oscillant entre 15 et 20 noeuds

La direction de course a dû jongler avec les 15 nœuds de vent d’Est et les rafales à 29 nœuds. A trois reprises, les coureurs ont patienté en attendant qu’Eole revienne et se stabilise.

Chez les femmes
Cette journée a quelque peu redistribué les cartes. Sarah-Quita réalise une contre-performance en terminant 9ème et laisse ainsi la part belle à la Bretonne, qui remporte la manche.
A noter, c’est la plus régulière de l’étape à Nouméa. Lena, de son côté fait une mauvaise chute et abandonne la course.

« Le plan d’eau n’est pas du tout facile aujourd’hui. Avec le clapot et les rafales, ça complique la compétition. Déjà que tu te bats contre les filles, il faut en plus lutter contre les éléments » commente la Caribéenne.


Sur la 6e manche, le peloton file. Lilou Granier profite d’une fausse manipulation de la Japonaise Ayako Suzuki (JP61) qui tombe à l’eau, pour se surpasser.  Elle boucle la manche à la 2ème place.
Au classement général provisoire de l’étape, Lilou Granier pourrait bien briguer la 3ème place elle conserve sa lancée. Delphine Cousin détrône ainsi Sarah-Quita de sa première place du classement provisoire de l’étape. 
© pwaworldtour.com
© pwaworldtour.com

Chez les hommes
Pierre Mortefon réalise une belle journée en terminant 3ème sur la manche du jour.
Au général provisoire de l’étape, il grimpe aussi sur la 3ème marche, laissant son concurrent anglais William Ross à la 7ème place.
Antoine Albeau ne lâche rien et remporte la manche du jour.

« C’était long aujourd’hui. C’était très irrégulier au niveau du vent. Il y avait parfois de grosses rafales et parfois pas de vent. Le choix de matériel est important dans ces cas-là. Les grandes voiles, on ne peut pas les gérer dans du vent trop fort » explique Antoine.


Belle performance de Pascal Toselli qui termine 3ème sur la manche. Matteo, réalise sa contre-performance et se place en 5ème position.

Classement provisoire après 5 manches :
© pwaworldtour.com
© pwaworldtour.com

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play