Natation : Maxime Grousset champion de France du 50 mètres papillon

natation
Maxime Grousset après sa victoire sur 50 mètres papillon à Limoges., 5 avril 2022
Maxime Grousset après sa victoire sur 50 mètres papillon à Limoges. ©Damien Meyer / AFP
Au premier soir des championnats de France élite à Limoges, cette nuit heure de Calédonie, Maxime Grousset a devancé Florent Manaudou sur 50 mètres papillon et remporté le titre, réalisant au passage les minima nécessaires pour participer aux mondiaux et au championnat d'Europe.

Six jours de championnats de France élite de natation à l'Aquapolis de Limoges, une importante délégation calédonienne au bord du bassin et… une victoire de Maxime Grousset ! Cette nuit pour nous, il a devancé de cinq centièmes Florent Manaudou, avec un chrono de 23.41. Ce qui permet à l'un et l'autre de se payer un billet pour les mondiaux de Budapest (du 18 juin au 3 juillet) et les championnats d'Europe de Rome (du 11 au 21 août). 

"On va dire que c’était l’objectif du 50 m papillon", a réagi Maxime, 22 ans, dans une interview croisée. "Maintenant que c’est validé, je vais aborder la suite de la compétition avec davantage de sérénité, même si je n’étais pas particulièrement stressé en arrivant à Limoges. Ce soir, j’avais surtout à cœur de remporter une nouvelle manche face à Florent." A suivre : les 50 m, 100 m et 200 m nage libre.

 
Du côté d'autres Cagous en lice, Ethan Dumesnil, seize ans, termine quatrième la finale B de 50 m papillon, en 24.31. Lillie Freulon, même âge, prend la sixième place de la finale B en 100 m papillon (1.1.96).