Oma poursuit sa descente

cyclones
Simulation des vents générés par Oma mardi 19 février à 3 heures du matin.
Simulation des vents générés par Oma mardi à 3 heures du matin. ©Windy.com
Le dernier point de situation des services météo en Nouvelle-Calédonie localise la dépression forte à environ 150 km au Nord-Ouest de Belep. Oma a légèrement modifié sa trajectoire et sa vitesse. L'alerte 2 demeure en vigueur dans les sept communes concernées. 
Au cœur de la nuit de lundi à mardi, le phénomène Oma poursuivait sa course et s’approchait toujours de Belep. «Il se trouve légèrement plus loin que ce qui était prévu», relevait peu avant 2 heures du matin Virgil Cavarero, prévisionniste à Météo-France Nouvelle-Calédonie. «Il a fait une trajectoire légèrement Sud-Ouest, au lieu de Sud-Sud-Ouest. Néanmoins, on a un phénomène toujours de même force Oma s'avère également «légèrement plus rapide».
Le point de Virgil Cavarero au téléphone d'Angélique Souche.  

Vingt km/h

Le dernier bulletin cyclonique, émis par Météo-France NC peu après 2 heures du matin ce mardi, situait donc Oma par 18.7 Sud et 162.7 Est. La dépression tropicale forte se déplace à 20 km/h vers le Sud-Ouest. L'alerte 2 reste déclenchée pour les sept communes de Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum. Le reste du pays demeure en pré-alerte.
  

Rafales enregistrées à 125 km/h

A 23 heures, détaille le bulletin, Oma présentait une pression en son centre estimée à 986 hPa et elle générait des vents de l'ordre de 100 km/h. Des rafales à 125 km/h ont été enregistrées à Belep et à Poingam, à l'Extrême-Nord de la Grande terre. A noter également des cumuls de pluie qui ont atteint 80 millimètres depuis vingt-quatre heures au Nord de Bourail et Kouaoua. 
 

Présente jusqu'à la mi-journée

A ce stade, les prévisions du service météo estiment qu'Oma devrait rester à une distance de 100 à 150 km au Nord-Ouest de Belep jusqu'à ce mardi en milieu de journée. Sachant que son intensité devrait se renforcer légèrement dans la journée.
 
Prévision de trajectoire d'Oma, 19-02 à 2 heures
©Météo-France NC
 

Attention à la marée haute

Un moment s'annonce particulièrement délicat: celui de la marée haute attendue en tout début de matinée, en particulier entre 5 heures et 7 heures. La météo et sécurité civile soulignent le risque, «important», de voir le littoral submergé. A Poum, par exemple. 
 

Vent soutenu

Dans les prochaines vingt-quatre heures, le vent devrait se maintenir sur la pointe Nord et Belep avec de fortes rafales, jusqu'à 150 km/h. «Sur le Nord de la côte Est ainsi que dans certaines vallées du Nord-Ouest, des rafales de l'ordre de 100 km/h sont attendues», détaille le bulletin de 2h19.
 

Risques de crue

«Sur la moitié Nord de la Grande Terre notamment sur la chaîne Nord, des orages donnent de fortes pluies, poursuit-il. Des cumuls de l'ordre de 200 mm en vingt-quatre heures sont possibles.» Les creeks du Nord qui ne l'ont pas déjà fait risquent de déborder. Enfin, «de l'extrême Nord au Nord-Est, la mer est très forte, avec une houle dépassant cinq mètres et une mer totale avoisinant huit à neuf mètres».
Les Outre-mer en continu
Accéder au live