Ordre national du Mérite : plusieurs personnalités calédoniennes dans la dernière promotion

distinction
Ordre du Mérit 2022 Patrice Faure et Antoine Kombouaré accèdent au grade d'officier.
Patrice Faure et Antoine Kombouaré accèdent au grade d'officier. ©NC la 1ère
Quel est le point commun entre le coach kunié Kombouaré et le haut-commissaire Patrice Faure ? Ils viennent tous deux d'accéder au grade d'officier dans l'ordre national du Mérite. Quatre autres personnalités de Nouvelle-Calédonie obtiennent le titre de chevalier.

Des centaines de noms et parmi cette longue liste, six patronymes bien connus sur le Caillou. Selon la dernière promotion en date, concrétisée par un décret présidentiel du lundi 20 juin, le grade d’officier dans l’ordre national du Mérite est attribué à l’une des personnalités préférées des Calédoniens : le Kunié Antoine Kombouaré, pour ses trente-cinq ans de services comme footballeur professionnel puis entraîneur.

Côté haut-commissariat

Le haut-commissaire de la République depuis mai 2021, Patrice Faure, accède également au titre, lui a été fait chevalier il y a une quinzaine d’années. On croise aussi le secrétaire général du haussariat, Rémi Bastille, fait chevalier. En notant la présence, deux lignes plus loin, de Stanislas Cazelles, ex-conseiller Outre-Mer d’Emmanuel Macron.

Culture, radio, santé

Sonia Togna apparaît dans cette promotion, sa voix se fait entendre au nom de l’Uffo, Union des femmes francophones d’Océanie. Elizabeth Nouar, la directrice générale de RRB, est faite de même chevalier pour marquer ses trente-sept années de services. Figure, enfin, Mathieu Série, médecin anesthésiste-réanimateur au CHT Gaston-Bourret. Autant de personnes retenues par le ministère des Outre-mer. Avec celui de la Légion d’honneur, dont il se veut complémentaire, il s’agit du second ordre national destiné à honorer des citoyens français.