Parcours d'un candidat : Henry Bodeouarou

élections
Henri Bodeouarou
Henri Bodeouarou, candidat pour la 2nde circonscription ©NC 1ère
Henry Bodeouarou est candidat dans la seconde circonscription. Voici son portrait et le projet qu’il porte.

Son portrait

Né le 17 juillet 1967 à Port Vila, au Vanuatu, Henry Boudeouarou est originaire de Bourail. Son père fut pasteur pendant 15 années au Vanuatu.
Henry Bodeouarou est dessinateur en bâtiments et diplômé en maçonnerie. Il est depuis les années 84, un militant actif qui s’est engagé sur plusieurs fronts, dans de nombreuses et différentes associations culturelles et cultuelles. Il se tourne vers la foi après sa rencontre avec sa femme.
Ce père de 3 enfants est aujourd’hui pasteur. Il met d’ailleurs en avant  la religion dans son programme, en proposant « une nouvelle forme de laïcité, dans la république, inclusive et mieux adaptée ».
Son combat : une meilleure reconnaissance du droit du peuple autochtone. Après 40 ans d’histoire, il dresse un bilan mitigé. 
Henry Bodeouarou a beaucoup œuvré et continue de se battre pour la réinsertion des squatteurs. Il veut, dit-il « représenter la parole des sans voix, des exclus ».
Son suppléant est Pelenato Kavahuumai
 

Son projet

Henry Bodeouarou était interrogé par Thérèse Waïa dans le JT du 22 mai

 

L'ensemble des candidats de la seconde circonscription
Henry Bodeouarou (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée) ; Gil Brial (Union pour la Calédonie dans la France) ; Oscar Diaz (Union populaire républicaine) ;Philippe Gomès (Calédonie Ensemble) ; Bianca Hénin (Front national) ; Louis Mapou (Union nationale pour l'indépendance) ; Harold Martin (Droite républicaine) ; Manuel Millar (sans étiquette); Pascal Vittori (Tous Calédoniens).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live