publicité

Pierre Frogier passe la main

Le sénateur a quitté ce mercredi la présidence du Rassemblement-Les Républicains. Il a confié les rênes du parti à Thierry Santa qui assurera l'intérim jusqu'au prochain congrès prévu après les élections provinciales de mai prochain. 

© William Kromwel
© William Kromwel
  • William Kromwel (et CM)
  • Publié le , mis à jour le
Le dernier comité directeur de Pierre Frogier en tant que président du Rassemblement, c’était ce mercredi soir devant quelques centaines de militants à Boulari.
Le sénateur a annoncé qu’il quittait la présidence du parti avant de confier les commandes du mouvement à Thierry Santa pour assurer l’intérim jusqu’au prochain congrès.
Un congrès qu’il souhaite tenir après les élections provinciales de mai 2019.
Agé de 68 ans, Pierre Frogier occupait la présidence du parti depuis 2005, après son élection face à Jacques Lafleur.
On écoute un extrait de son intervention hier soir à Boulari. 
Pierre Frogier qui reste toutefois sénateur pour poursuivre son combat pour la défense de la Nouvelle-Calédonie dans la France. 
© William Kromwel
© William Kromwel
 

Thierry Santa "conscient de la tâche" qui l'attend 

Emotion et responsabilité pour Thierry Santa qui occupe donc l’intérim jusqu’aux congrès du parti, qui sera organisé après les élections provinciales. Il devrait être candidat pour prendre la relève en mai prochain.
Thierry Santa qui arrivera au comité des Signataire du 14 décembre avec une position "très ferme". 
Et la campagne pour les élections provinciales du mois de mai prochain sera conduite conjointement par Thierry Santa et Virginie Ruffenach. 
Le reportage de William Kromwel et Nicolas Fasquel 
DEMISSION PIERRE FROGIER

​​​​​​​

Sur le même thème

  • politique

    Générations NC s’organise

    Première assemblée générale ce samedi matin, à Nouméa, pour Générations NC, le dernier né de la famille loyaliste. De retour d’une tournée sur la Grande Terre où il a installé onze comités locaux, le nouveau parti de Nicolas Metzdorf et Nina Julié, a fixé plusieurs orientations.

  • politique

    Le Palika analyse les divergences au sein du FLNKS

    Première réunion pour le Palika depuis les élections provinciales. Point principal de l’assemblée générale à Nakéty à Canala : l'analyse de l'installation des institutions qui ont révélé les divergences d'intérêt au sein du FLNKS. L'heure est au bilan avant la convention du Front le 31 août. 

  • politique

    L'Eveil océanien prépare les élections municipales

    Le nouveau parti présentera des candidats au moins dans les quatre communes de l'agglomération de Nouméa. Après sa percée des provinciales, l'Eveil Océanien veut prendre sa place dans le paysage politique calédonien.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play